Passer au contenu principal

Antoine Bellier veut forcer les portes qui mènent au sommet

Le jeune Genevois s’est lancé sur le circuit ATP en 2014. Il a, depuis, gagné en maturité et en justesse de jeu. Prometteur.

Antoine Bellier a posé son baluchon pour disputer les Interclubs avec le TC Genève. Et hier, il a signé deux victoires.
Antoine Bellier a posé son baluchon pour disputer les Interclubs avec le TC Genève. Et hier, il a signé deux victoires.
STEEVE IUNCKER-GOMEZ

Ses grands compas et son coup droit fracassant l’ont porté lundi au 1004e rang ATP, sa meilleure place jusqu’ici. Preuve, s’il le fallait encore, qu’Antoine Bellier, 18 ans et un bras gauche chargé de promesses, avance gentiment mais très sûrement sur le circuit international. Ce mardi au parc des Eaux-Vives, le jeune Genevois, par ailleurs 717e mondial en double, a ajouté une belle performance de plus à son été en détruisant le jeu de l’espoir zurichois Marko Osmakcic durant la première journée des Interclubs (6-4, 6-2). Sa justesse tactique a fait des ravages, comme ce fut déjà le cas la semaine passée en Serbie, où «Tonio» s’était frayé un chemin jusqu’en quarts de finale du tournoi Future de Belgrade. «J’ai également disputé la finale en double, la semaine a été excellente», glisse-t-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.