Ambri - Davos et Lugano - Ambri à huis clos!

Hockey sur glaceLe Canton du Tessin a tranché: les deux matches de National League prévus ce week-end se disputeront sans spectateurs. La faute au coronavirus.

La Resega sera dans une configuration particulière samedi pour la venue d'Ambri.

La Resega sera dans une configuration particulière samedi pour la venue d'Ambri. Image: Capture d'écran Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'était une des solutions envisagées, mais depuis mercredi en fin d'après-midi, c'est désormais officiel: les matches de National League de vendredi entre Ambri et Davos à la Valascia et de samedi entre Lugano et Ambri à la Resega se dérouleront à huis clos.

En d'autres termes, sans spectateurs. Seuls les joueurs, le staff et les officiels seront autorisés à pénétrer dans les patinoires concernées. Cette mesure - drastique - a été décrétée mercredi par le Gouvernement tessinois, par mesure préventive au coronavirus.

Le canton latin est il est vrai particulièrement concerné par l'épidémie qui a pris naissance dans la région de Wuhan, en Chine. D'une importance capitale pour la lutte aux play-off, ces deux rencontres ne pouvaient être déplacées ou - pire - repoussées à une date ultérieure. Une question d'équité sportive.

Les représentants des clubs ont par ailleurs été convoqués à une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra lundi à Ittigen.

B. Cr.

Créé: 26.02.2020, 18h40

Articles en relation

Coronavirus: la Ligue a quatre scénarios

Hockey sur glace Swiss Ice Hockey prend très au sérieux la situation du coronavirus en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: les courbes s'aplanissent
Plus...