Passer au contenu principal

TennisUn adversaire de moins pour Roger Federer

Roger Federer a un rival de moins sur sa route de la finale du Masters 1000 de Montréal.

Après avoir éprouvé une certaine frustration sur le court dans son match de groupe du Masters de Londres face à l'Allemand Alexander Zverev, Roger Federer s'est félicité de la qualité de son jeu défensif. (Mardi 14 novembre 2017)
Après avoir éprouvé une certaine frustration sur le court dans son match de groupe du Masters de Londres face à l'Allemand Alexander Zverev, Roger Federer s'est félicité de la qualité de son jeu défensif. (Mardi 14 novembre 2017)
Keystone
Après sa victoire à Bâle dimanche, Roger Federer a décidé de renoncer à s'aligner au tournoi de Paris-Bercy, ce qui arrange Rafale Nadal. Ce dernier n'a plus besoin que d'une seule victoire pour terminer l'année en tant que no 1 mondial. (Dimanche 29 octobre 2017)
Après sa victoire à Bâle dimanche, Roger Federer a décidé de renoncer à s'aligner au tournoi de Paris-Bercy, ce qui arrange Rafale Nadal. Ce dernier n'a plus besoin que d'une seule victoire pour terminer l'année en tant que no 1 mondial. (Dimanche 29 octobre 2017)
Keystone
Belinda Bencic et Roger Federer ont joué ensemble en double mixte lors de ce tournoi d'exhibition en Australie (2 janvier 2017).
Belinda Bencic et Roger Federer ont joué ensemble en double mixte lors de ce tournoi d'exhibition en Australie (2 janvier 2017).
Keystone
1 / 90

Tête de série no 3 et adversaire potentiel du Bâlois en demi-finale, Dominic Thiem a bu la tasse. L'Autrichien s'est incliné 6-4 6-7 (7/9) 7-5 devant l'Argentin Diego Schwartzmann (ATP 36). Cette défaite est mortifiante pour Thiem qui a bénéficié de quatre balles de match et qui a mené 5-2 dans la manche décisive.

Elle était aussi prévisible dans la mesure où l'Autrichien traverse une période bien délicate depuis Roland-Garros où il avait été demi-finaliste devant Rafael Nadal. Avant de venir à Montréal, il avait ainsi, disputé quatre tournois sans pouvoir une seule fois se hisser en quart de finale.

Roger Federer sera en lice à 12h30 (18h30 en Suisse) ce mercredi face au Canadien Peter Polansky (ATP 116). Il n'aura finalement pas les honneurs de la «night session». Légèrement blessé, Milos Raonic (ATP 10) a, en effet, demandé aux organisateurs d'entrer le plus tard possible dans le tournoi. La requête du Canadien, qui sera opposé au Français Adrien Mannarino (ATP 42), a été bien sûr acceptée.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.