Vladimir Petkovic: «On doit rester là-haut»

FootballLe sélectionneur de l’équipe de Suisse ne veut pas entendre parler d’une baisse en qualité après le large succès face à l’Islande. Au contraire, il veut voir son équipe confirmer mardi soir en Angleterre.

Vladimir Petkovic et les Suisses, lundi au King Power Stadium à Leicester.

Vladimir Petkovic et les Suisses, lundi au King Power Stadium à Leicester. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce mois de septembre offre un enchaînement particulier pour l’équipe de Suisse, avec un match officiel pour débuter et un amical «de prestige» pour enchaîner. Après avoir aligné la meilleure équipe possible samedi face à l’Islande, Vladimir Petkovic va-t-il faire un peu tourner mardi à Leicester (21h)? La réponse est oui. «Il y aura des modifications dans l’équipe de départ, je vous le confirme. Combien? On verra. Mais des joueurs auront l’occasion de se montrer ce qu’ils savent faire», a dévoilé le «Mister».

Cette rotation attendue ne veut cependant pas dire que ce match est pris à la légère par l’encadrement de l’équipe de Suisse. «Il s’agit d’un match très important. Je n’aime pas parler de rencontres amicales. On doit confirmer notre bonne prestation face à l’Islande», a appuyé Vladimir Petkovic, qui a apprécié l’attitude de son équipe samedi à Saint-Gall. «Ce qui m’a particulièrement plu, c’est le football rapide que nous avons appliqué par moments. On doit le développer encore, aller plus loin dans ce domaine. On peut s’améliorer et on a commencé à le faire. Pour l’instant, on a passé la première haie, c’est tout. Nous avons élevé le niveau de notre jeu et nous devons rester là-haut, ne pas abaisser nos standards.» (nxp)

Créé: 10.09.2018, 21h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...