Retour avorté à GC pour Johann Vogel

FootballLe come-back de l'ancien international Johann Vogel, à l'âge de 35 ans sous les couleurs de Grasshoppper, n'aura pas duré bien longtemps. Il jette l'éponge un mois et demi après être sorti de sa retraite.

Johannn Vogel jette l'éponge un mois et demi après être sorti de sa retraite.

Johannn Vogel jette l'éponge un mois et demi après être sorti de sa retraite. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un mois et demi après être sorti de sa retraite pour reprendre du service à Grasshopper, le milieu de terrain Johann Vogel jette l'éponge.

Il a vidé son casier au centre d'entraînement à Niederhasli. «Je n'avais plus de plaisir et je n'ai pas pu réaliser ce que je voulais», dit-il dans une interview au «Blick».

Le come-back de l'ancien international aux 94 sélections, âgé de 35 ans, aura été marqué par trois défaites (0-1 contre Thoune, 0-2 contre Zurich et 1-3 contre Servette). «Il y a deux mois, je m'étais décidé à rejouer au football. Je voulais avoir du plaisir et du succès. Je n'ai eu ni l'un ni l'autre», concède Vogel, qui a en plus été malade et s'est blessé récemment à une cuisse.

La presse alémanique a également fait état de ses divergences avec l'entraîneur Ciriaco Sforza. «Cela n'a pas fonctionné entre lui et moi», reconnaît-il, refusant cependant de dire si Sforza - avec lequel il s'entendait bien sous le maillot national - est l'homme de la situation ou non à GC. Vogel relève encore qu'avec l'ambiance qui règne actuellement au club, les «Sauterelles» auront de la peine à retrouver le chemin du succès.

A la question de savoir si son retour à la compétition était «un grand malentendu», l'ancien junior du FC Meyrin et joueur vedette à Eindhoven répond: «Oui, après coup on peut dire ça».

Johann Vogel entend se concentrer désormais sur son travail auprès de la relève du club zurichois (M15). (si/nxp)

Créé: 23.03.2012, 11h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...