Les 3 Jours de Genève favorables à Perizzolo

CyclismeLe pistard genevois s’est adjugé l’épreuve en compagnie du Français Morgan Kneisky.

Passage de relais entre Morgan Kneisky et Loïc Perizzolo.

Passage de relais entre Morgan Kneisky et Loïc Perizzolo. Image: Jey Crunch / 72fourpictures.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stéphane Muller et la nouvelle équipe du vélodrome de la Queue d’Arve ont réussi leur pari. Les 3 Jours de Genève ont connu un joli succès d’estime. «Il y a eu du spectacle et des émotions, se réjouit le président de la commission. Et même si les gradins sont restés un peu trop vides, le public a répondu présent. C’est encourageant.»

Figure de proue de la piste genevoise, Loïc Perizzolo applaudit le renouveau de cette épreuve. Pas seulement parce qu’il l’a remportée en compagnie du double champion du monde français Morgan Kneisky. Ou parce qu’il a été bombardé secrétaire de la commission du vélodrome! «On est dans la bonne direction. Avec la version «soirée de gala», l’esprit de compétition avait tendance à passer au second plan. Là, on a eu droit à du vrai sport», note le poursuiteur.

Loïc Perizzolo parle en connaissance de cause. Durant trois jours, il a dû batailler pour repousser les assauts des Français Corentin Ermenault et Marc Fournier. «C’était la guerre, on s’est rendu coup pour coup», dit-il, pacifiquement! De fait, la décision finale n’est tombée qu’à l’issue du dernier Madison. «Notre plus grande expérience a prévalu. Je côtoie Morgan depuis de nombreuses années et même si on n’avait encore jamais fait équipe ensemble, on s’est tout de suite bien trouvé.»

A titre individuel, ces trois jours intensifs ont aussi fait le plus grand bien au pistard genevois, qui renouait avec la compétition. «Ça revient. Techniquement, je suis en progrès. Il me manque encore un peu de caractère au moment d’attaquer.» Arrivé hier au Portugal, Loïc Perizzolo continuera d’affûter sa forme le week-end prochain lors des épreuves d’Anadia. Après les Fêtes, il s’envolera pour une manche de Coupe du monde à Cali. Il n’a pas fini de tourner autour du monde dans l’espoir de décrocher sa sélection pour les Jeux olympiques de Rio…

Sur l’anneau de la Queue d’Arve, le Lancéen Jonathan Ruga s’est aussi distingué en prenant la 2e place chez les cadets. C’est aussi encourageant. (TDG)

Créé: 15.12.2014, 18h08

Articles en relation

Loïc Perizzolo se remet en piste à la Queue d’Arve

Cyclisme Au repos depuis la fin du mois d’octobre, le Genevois a mis les bouchées doubles pour les 3 Jours de Genève, qui s’ouvrent vendredi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...