La Chinoise Li Na remporte l'Open d'Australie

tennisNuméro 4 mondiale, la Chinoise s'est adjugée la finale de l'Open d'Australie à Melbourne. Elle a a battu la Slovaque Dominika Cibulkova 7-6 (7/3) 6-0.

Li Na est la seule joueuse asiatique à avoir jamais été sacrée en Grand Chelem.

Li Na est la seule joueuse asiatique à avoir jamais été sacrée en Grand Chelem. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Li Na a réussi à surmonter sa nervosité pour se défaire de la Slovaque Dominika Cibulkova en deux sets 7-6 (7/3), 6-0 en finale de l’Open d’Australie, et décrocher le deuxième titre du Grand Chelem de sa carrière, samedi à Melbourne.

La Chinoise, déjà sacrée en 2011 à Roland-Garros, a confirmé qu’elle n’était pas qu’une étoile filante mais une authentique championne. Elle est la seule joueuse asiatique à avoir jamais été sacrée en Grand Chelem.

A l’issue d’un match parsemé d’erreurs et guère enthousiasmant, Li est devenue à 31 ans et 334 jours la joueuse la plus âgée à être sacrée en Australie dans l’ère Open (depuis 1968). C’est une superbe revanche pour elle qui s’était inclinée lors de ses deux finales précédentes à Melbourne, en 2011 et 2013.

Sa défaite l’an passée face à la Bélarusse Victoria Azarenka avait été particulièrement traumatisante. Elle avait subi deux chutes sévères -sur la deuxième elle s’était même brièvement évanouie après avoir heurté le sol de la tête-, qui avaient fini par la sortir du match.

La Chinoise, qui deviendra N.3 mondiale lundi, a eu toutes les peines du monde à évacuer ce passif dimanche, se montrant extrêmement fragile tout au long du premier set. Mais Cibulkova, N.24 mondiale, qui avait réussi un superbe parcours en étant la première Slovaque à atteindre la finale d’un tournoi du Grand Chelem, n’a pas su saisir sa chance. Elle a ensuite touché du doigt ses limites.

Li n’aura pas battu une seule joueuse classée du Top 16 pour en arriver là. Elle avait cependant dû sauver une balle de match au troisième tour face à la Tchèque Lucie Safarova. Mais la Chinoise a parfaitement su tirer son épingle du jeu dans un tournoi très vite déserté par toutes les favorites.

La N.1 mondiale, l’Américaine Serena Williams, a été sortie en huitièmes de finale, comme la Russe Maria Sharapova (N.3). Azarenka, la N.2 mondiale et double tenante du titre, les a imitées en quart.

Créé: 25.01.2014, 11h35

Galerie photo

Les temps forts de l'Open d'Australie 2014

Les temps forts de l'Open d'Australie 2014 Retrouvez les meilleurs moments de la quinzaine australienne.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maintien de Maudet: le PLR convoque une assemblée extraordinaire
Plus...