Arsène Wenger annonce son départ d'Arsenal

Foot - AngleterreAprès vingt-deux années sur le banc des Gunners, le technicien français va quitter son club de toujours.

Arsène Wenger.

Arsène Wenger. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une immense page de l'histoire d'Arsenal va se tourner en mai. Arsène Wenger va quitter Arsenal en fin de saison, apprend-on sur le site officiel du club anglais. Le Français dirige les Gunners depuis la saison 1996/97.

«Après un examen attentif et après discussion avec le club, je pense que c'est le bon moment pour moi de me retirer à la fin de la saison», a déclaré l'entraîneur d'origine alsacienne dans un communiqué publié sur le site du club, à qui il déclare son «amour et son soutien pour toujours».

Cela fait désormais plusieurs saisons que Wenger est régulièrement critiqué, donnant l'impression d'être arrivé au terme d'un cycle. Cette dernière impression ne doit toutefois pas effacer ce qu'a accompli le Français à Arsenal, marquant à jamais l'histoire de la Premier League.

Exercice mémorable

Les Gunners, sous la conduite de leur entraîneur, ont remporté trois titres de champion d'Angleterre, en 1997/98, 2001/02 et en 2003/04, au terme d'un exercice mémorable conclut sans la moindre défaite en Premier League (la saison des «Invincibles»).

Wenger a également remporté sept fois la FA Cup (1998, 2002, 2003, 2005, 2014, 2015 et 2017) et sept fois le Community Shield (1998, 1999, 2002, 2004, 2014, 2015 et 2017). Le plus grand échec de l'Alsacien, ancien entraîneur de Monaco et de Nagoya (JPN), demeure toutefois la Ligue des champions, qu'Arsenal n'a jamais réussi à gagner. Les Gunners ne se sont hissés qu'une seule fois en finale, ayant été battus au Stade de France en 2006 par Barcelone.

Un match que Philippe Senderos avait suivi depuis le banc des remplaçants. L'occasion de rappeler qu'Arsène Wenger a, indirectement, joué un rôle non négligeable dans le football suisse du début de siècle, ayant lancé dans le très grand bain l'ancien défenseur de Servette mais aussi un autre Genevois, Johan Djourou, qu'il était allé chercher encore adolescent à Etoile Carouge.

Aujourd'hui, c'est Granit Xhaka qui porte les couleurs suisses chez les Gunners, ayant un rôle central dans le milieu de terrain de Wenger.

(ats/nxp)

Créé: 20.04.2018, 11h26

Articles en relation

Wenger: «Mon poste est mon poste»

Football L'entraîneur d'Arsenal, sixième de Première League, est las de répondre aux questions sur son avenir professionnel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Macron répond au grand débat
Plus...