Des succès, des larmes et une polémique

Rétrospective sportiveJeux olympiques, Coupe du monde de foot, Européens: 2018 a été riche en événements majeurs et en émotions. Les Vaudois ont particulièrement brillé.

La provocation de Xhaka et de Shaqiri (Lichtsteiner s’y est aussi mis) lors de Serbie-Suisse (1-2), le 22 juin à la Coupe du monde, a fait couler beaucoup d’encre. L’aigle bicéphale a depuis disparu des célébrations helvétiques.

La provocation de Xhaka et de Shaqiri (Lichtsteiner s’y est aussi mis) lors de Serbie-Suisse (1-2), le 22 juin à la Coupe du monde, a fait couler beaucoup d’encre. L’aigle bicéphale a depuis disparu des célébrations helvétiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Désigner le plus grand moment sportif de l’année écoulée est compliqué. Les exploits ont été si nombreux en 2018, que la réponse est forcément multiple.

Pour beaucoup d’athlètes, ce millésime symbolise l’aboutissement, le bonheur et la fierté. En quelques instants, ce sont non seulement des milliers d’heures d’entraînement, mais aussi des litres de larmes et de sueur qui se sont transformés en métal précieux. Combien de jours dans l’ombre ces sportifs ont-ils passés pour savourer cet instant de gloire?

Parmi les champions qui ont vu leurs efforts se matérialiser, Fanny Smith a enfin accompli son rêve olympique, en décrochant le bronze du skicross à PyeongChang. Son sourire et sa joie communicatifs n’ont d’égal que le bonheur de Lea Sprunger à Berlin. La sprinteuse de La Côte avait avalé tant de couleuvres, deux ans plus tôt à Rio, que ce retour, aussi efficace que ses foulées, a réjoui tout un pays.

Les «mini-JO européens», comme certains les ont astucieusement appelés cet été, ont été une réussite télévisuelle, organisationnelle et surtout sportive. Ainsi, on a vibré pour les Vaudois Frédérique Rol (aviron) et Théry Schir (cyclisme sur piste) lorsqu’ils ont décroché respectivement le bronze et l’argent à Glasgow. On a aimé lorsque Nicola Spirig a frappé dans la main de Sylvain Fridelance dans le team event des Européens. Le triathlète de Saint-Barthélemy a pleinement assumé son rôle et assuré l’argent à la Suisse.

La magie a aussi opéré pour Maude Mathys. L’athlète d’Ollon a fait main basse sur l’or européen et l’argent mondial en course de montagne. Sur route, elle a notamment remporté le Marathon de Zurich (en 2 h 31’) et Morat-Fribourg. Un autre Vaudois a brillé sur le bitume. Déjà champion du monde d’endurance et de Formule E, Sébastien Buemi a écrit une nouvelle ligne prestigieuse à son palmarès en s’imposant aux 24 Heures du Mans. Seuls deux Suisses avaient gagné cette épreuve avant lui. À savoir Marcel Fässler et Neel Jani.

À cette longue liste d’exploits, il faut associer Barnabé Delarze, vice-champion du monde d’aviron en Bulgarie. Le rameur de 24 ans monte en puissance avec son coéquipier de double scull, Roman Röösli. De bon augure pour 2019 et surtout 2020 et les Jeux de Tokyo.

Sur le plan collectif, le 8e titre national du LUC, en volley-ball, a marqué 2018. Sans parler des entraîneurs et amis dans la vie de Ludovic Magnin, vainqueur de la Coupe de Suisse de foot, et Lucien Favre. Lulu a emmené Dortmund en tête de la Bundesliga et de son groupe en Ligue des champions.

Le ballon rond, qui a fêté la 2e étoile de la France, cet été, a aussi vu la Suisse plonger dans la polémique. L’affaire de l’aigle bicéphale a presque éclipsé la terne défaite (1-0) en 8e de finale, contre la Suède. Des Scandinaves face auxquels la Suisse a connu bien des soucis. Et pas uniquement au foot. Elle a été battue aux tirs au but, en finale des Mondiaux de hockey, ainsi qu’en Coupe Davis, en curling (finale des Européens) et en unihockey (demi-finale des Mondiaux).

(TDG)

Créé: 30.12.2018, 10h01

À ne pas manquer en 2019

(Image: EPA/Christian Bruna)

Les Championnats du monde de ski alpin à Åre

Beat Feuz, Loïc Meillard, Daniel Yule, Michelle Gisin, Wendy Holdener et Lara Gut-Behrami sont autant d’atouts capables de briller pour l’équipe de Suisse de ski, lors des Mondiaux d’Åre.
La station suédoise accueillera ces joutes pour la troisième fois, après 1954 et 2007. Un rendez-vous à suivre du 5 au 17 février.
La délégation helvétique tentera de faire aussi bien qu’à Saint-Moritz en 2017 avec sept médailles (3 d’or, 2 d’argent et 2 de bronze).

Le Final Four de la Ligue des nations au Portugal

La Suisse emmenée par son lutin XS aux cuisses XXL sera-t-elle aussi inspirée que face à la Belgique en novembre (5-2)? La bande à Shaqiri, Seferovic et Sommer affrontera l’équipe hôte, le 5 juin à Porto.
Le vainqueur jouera soit l’Angleterre soit les Pays-Bas, en finale, le 9 juin. Les primes en jeux? 7,5 millions d’euros pour le champion, 6,5 pour le finaliste, 5,5 pour le troisième et 4,5 pour le quatrième.

(Image: Keystone Valentin Flauraud)

Les Championnats du monde de triathlon à Lausanne

La capitale olympique renoue avec la plus grande compétition de triathlon, après les JO. Un an avant Tokyo 2020, les stars mondiales plongeront dans le Léman, pédaleront sur le parcours sélectif lausannois, avant de courir entre Ouchy et Vidy. En tout, près de 4000 compétiteurs venus du monde entier afflueront du 29 août au 1er septembre.

(Image: Odile Meylan)

L’inauguration de la nouvelle patinoire de Malley

La partie glace du complexe de Malley sera inaugurée en septembre. Que les supporters du LHC se réjouissent!
Dans cette Vaudoise aréna flambant neuve, 9600 sièges seront disposés. Mais ce n’est pas tout. Quelque 50 événements annuels - hors championnat de National League - sont prévus dans la nouvelle enceinte.
On parle de concerts avec des superstars comme Céline Dion et des matches de NHL, NBA ou encore des productions telles que le Cirque du Soleil.

Articles en relation

Maude Mathys vice-championne du monde

Course de montagne La Vaudoise de 31 a bien récupéré de sa blessure pour s'offrir la médaille d'argent des Mondiaux de course de montagne en Andorre. Plus...

Deux médailles d'argent pour la Suisse en Bulgarie

Aviron Jeannine Gmelin et le duo Barnabé Delarze/Roman Röösli sont montés sur le podium lors des Mondiaux de Plovdiv. Plus...

Une victoire de prestige pour Lea Sprunger

Athlétisme La championne d'Europe du 400m haies a confirmé son excellente forme avec un premier succès en Ligue de diamant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...