Servette privé du titre national

Hockey sur gazonBattus par Rotweiss Wettingen, les Genevois n’ont pu décrocher la lune. En grande partie par la faute des arbitres…

Même frustrés d’un succès qu’ils en championnat, les Servettiens ont réussi une belle saison.

Même frustrés d’un succès qu’ils en championnat, les Servettiens ont réussi une belle saison. Image: MORANE DI MATTEO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

S’en prendre aux arbitres dans la défaite est un classique décliné sur tous les modes depuis que le sport existe. Mais taxer Servette de mauvaise foi après la finale du championnat perdue face à Rotweiss Wettingen - défaite 2-1 en Argovie après un 2-2 samedi à Richemont - serait nier l’évidence. A Genève comme en terre alémanique, l’arbitrage a fait pencher la balance, pour offrir sur un plateau au champion un cinquième titre national consécutif. Révoltant!

La grogne

Samedi, après le partage des points (2-2) concédé à Genève dans une partie où Servette a eu deux fois l’avantage, la grogne se faisait déjà jour. On a entendu ici et là les mots «scandale» et «malhonnête»… Servette a évolué passagèrement à neuf, pour des cartons jaunes qui ont épargné les Argoviens, qui auraient pourtant mérité un rouge en fin de rencontre! Et l’égalisation de Rotweiss Wettingen, sur le second corner court, faisait jaser.

«On a débuté la partie la boule au ventre, il y a eu beaucoup de déchet à ce moment-là. Mais notre avantage à la pause était mérité», estimait l’entraîneur Pierre-Emmanuel Coppin. Mathieu Gisin répliquait sur penalty au 1-1 des Argoviens, redonnant l’avantage aux Servettiens (privés de l’Indien Allen Solomon), mais un contact assurément provoqué par un attaquant alémanique débouchait sur un corner court et le 2-2. «Un cadeau des arbitres», fulminait l’entraîneur belge.

En retard

Il est vrai que le directeur de jeu en cause, bien en peine de déplacer son imposante bedaine le long de sa ligne de touche, était régulièrement en retard sur l’action… Et l’on affirme dans le milieu que la désignation des arbitres est conditionnée à l’aval de Rotweiss! Rebelote dimanche, avec une décision déterminante en fin de rencontre, le 2-2 signé Matthieu Gisin (66e) étant annulé sans raison valable, jure l’entraîneur servettien, hors de lui après ce nouveau coup de Jarnac.

«Les arbitres suisses sont des clowns! Ils ne connaissent pas le règlement! Il n’y avait jamais obstruction sur cette action», tempêtait Coppin, «dégoûté», qui en venait à hésiter à poursuivre son travail auprès de l’équipe nationale. Mal inspiré avant la pause et mené à la marque à la mi-temps, Servette avait pris les choses en main au retour sur le terrain, égalisant sur un nouveau but de l’Indien Laxman Basharan, avant de concéder le 2-1 à la 62e.

La suite…

La déception et la frustration mises de côté, les Servettiens pourront se réjouir d’une saison remarquable, surtout si l’on se souvient qu’en début d’exercice, ainsi que le rappelle le président Nicolas Gisin, «notre seul but était d’intégrer de jeunes joueurs». Vainqueurs de la Coupe, finalistes du championnat - avec quatre juniors - les Genevois sont allés bien au-delà de leurs espoirs… (TDG)

Créé: 24.06.2012, 21h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...