Les 20 km de Genève sont prêts à prendre leur envol

Course à piedLa première édition a lieu dimanche. Plus de 2000 participants s’élanceront du quai du Mont-Blanc.

Image: Infographie Olivier Chiacchiari

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’était un pari à relever, aujourd’hui c’est une envie qui se réalise. Dimanche, Genève élargira encore l’éventail de son calendrier de courses pédestres en inaugurant «ses» 20 km. La distance n’a peut-être pas le prestige qui accompagne celle du semi-marathon (21,097 km), mais elle possède une forme de rondeur qui peut la rendre plus abordable. Plus de 2000 coureurs, des populaires avant tout, y ont succombé, curieux de découvrir un nouveau parcours, un paysage insolite malgré son voisinage avec le lac, le miroir du marathon et du triathlon, les autres manifestations genevoises organisées par OC Sport.

Bien sûr, la nouvelle venue bouscule un peu les habitudes, elle qui joue des coudes entre le marathon de Lausanne et la prochaine Course du Duc. «En 2018, le calendrier automnal sera plus harmonieux. Et on évitera d’empiéter sur les vacances scolaires», promet Benjamin Chandelier, le directeur de la manifestation. En phase de lancement, la course a trouvé le partenaire idéal. Qui mieux que l’aéroport pour favoriser son envol? D’accord, elle ne foulera pas le tarmac de Cointrin, elle l’effleurera juste. En revanche, elle établira son village d’accueil dans son ancien terminal, celui cher à Tintin! «La course à pied est dans l’air du temps, il était logique que l’on participe à cette aventure», note Jean-René Longchamp, le responsable sponsoring à Genève Aéroport.

De fait, c’est bien le quai du Mont-Blanc et son décor de carte postale qui servira de piste de décollage (et d’atterrissage!) à cette première édition. Son itinéraire, qui emprunte l’avenue de la Paix et traverse la place des Nations, a de la prestance. Il prend de la hauteur avant de se mettre au vert, là où paissent les bisons et où la Rive droite dévoile sa vraie nature. A Genthod, avant de plonger dans la rade, les coureurs reprendront leur souffle ou passeront le témoin. Car ces 20 km se partagent aussi.

En tête de course, il y aura un crack: l’Ethiopien Alemajehu Wodajo, le récent vainqueur de Morat-Fribourg, un sacré rival pour le Genevois Alexandre Roch. Même s’il ne battra pas le record du monde (55’21), il ira très vite! Et au cœur du peloton, il y aura des centaines de populaires. Ces visages de la course qui incarnent un certain art de vivre. Parmi eux, celui de Céline van Till, la cavalière paralympique, 11e des derniers Championnats d’Europe de dressage et marraine de l’épreuve. La Genevoise s’est mise à la course à pied il y a un an. «Pas à pas», comme le titre de son nouveau livre. «J’y relève d’autres défis, je dépasse d’autres limites. Je veux prouver que tout est possible», dit-elle. Comme beaucoup, elle portera un ruban rose, l’emblème du Réseau Cancer du Sein, l'association soutenue par la manifestation.

(TDG)

Créé: 25.10.2017, 18h13

Pratique

Horaire Le départ sera donné dimanche à 9 h 30 du quai du Mont-Blanc.

Participation Plus de 2000 coureurs sont annoncés, dont un tiers disputera l’épreuve en duo.

Village de l’événement Délocalisé à l’aéroport, il sera ouvert vendredi et samedi sur le site de l’ancien terminal. C’est exclusivement ici que s’effectuera le retrait des dossards.

Inscriptions Sur Internet, mercredi jusqu'à 23 h 59. Puis encore possibles, mais uniquement vendredi et samedi au Village.

Perturbations de circulation En ville, les quais du Mont-Blanc et Wilson seront fermés de 5 h 30 à 14 h. De même que l’avenue de la Paix (9 h à 10 h 30). La route de Lausanne (direction Versoix) ne sera pas accessible de 9 h 15 à 12 h 30. D’autres perturbations sont aussi prévues dans les communes traversées par la course. P.B.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse-UE: Toujours pas d'accord-cadre
Plus...