Passer au contenu principal

Conseils sur la sexualitéS’ouvrir au massage tantrique

Cette discipline, qui implique les principales zones érogènes, peut être tout à la fois séduisante et intimidante.

Dessin d’illustration
Dessin d’illustration
Lavipo

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Femina». Retrouvez plus d’articles sur Femina.ch

«Ma compagne me demande une initiation au massage tantrique à deux pour Noël. À quoi dois-je m’attendre? Elle n’en sait pas beaucoup plus que moi et franchement ce monde m’intimide un peu. De plus, être excité en présence d’une personne étrangère à notre couple, montrer mon corps à quelqu’un d’autre, bof…»

Vince, 26 ans

Réponse:

Le massage tantrique chez un professionnel fait plus appel à la sensualité et à la connexion émotionnelle, physique et spirituelle qu’à la sexualité, même si l’énergie (kunda-linî) qu’on vise à réveiller est une énergie vitale, donc sexuelle. L’idée est davantage d’expérimenter et de développer une écoute authentique, profonde et une qualité de présence (à soi et à l’autre) au travers du toucher. Par contre, pour revenir à votre question et à votre malaise, il est vrai que la présence et le regard - même bienveillant — d’une tierce personne peuvent déranger. Sachez que le praticien, ou la praticienne, n’est pas là pour s’adonner au voyeurisme, pas plus qu’un médecin ou un psychothérapeute; la nudité est plus une question d’être dans le non-jugement, à nu, comme on est, sans les étiquettes associées au vêtement. Malgré tout, votre pudeur est compréhensible et vous pouvez demander à rester habillé. Peut-être préfèrerez-vous, pour commencer, un cours de massage tantrique en ligne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.