Passer au contenu principal

Vive les parents imparfaits!

Quand la théorie de l'éducation positive se heurte à la réalité, difficile de ne pas culpabiliser! Témoignages et regards de pros.

Unsplash

Écouter son enfant, le laisser exprimer ses émotions, chercher à le comprendre en préférant le dialogue aux menaces: les principes de l’éducation bienveillante et ses promesses d’entente, de sérénité, ont séduit de nombreux parents qui bannissent désormais le classique: «Parce que c’est comme ça!», remplacé par d’autres solutions plus compréhensives, que l’on retrouve compilées par dizaines dans certains manuels de pédagogie. L’enfant se sent rassuré, soutenu, écouté et tout se passe bien dans le meilleur des mondes possible.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.