Passer au contenu principal

«Ce succès, c’est la faute de notre médiocrité collective»

Le sociologue Gérald Bronner voit dans le succès des théories du complot une menace pour la démocratie.

Le sociologue Gérald Bronner, pourfendeur des théoriciens du complot
Le sociologue Gérald Bronner, pourfendeur des théoriciens du complot
AFP

Gérald Bronner, sociologue éclairé et éclairant, bête noire des fanatiques de tout poil, connaît les théories du complot sur le bout des doigts. Professeur à l’Université Paris-Diderot et membre de l’Institut universitaire de France, il étudie depuis de nombreuses années les mécanismes du fanatisme, des croyances collectives et du sentiment conspirationniste. Le voici qui décrypte pour nous le succès exponentiel des théories du complot. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.