Passer au contenu principal

1864: Badrutt lance le tourisme d'hiver

L'hôtelier engadinois propose la neige aux Anglais.

Johannes Badrutt (sur la droite, derrière l'enfant porté par une dame) et ses clients devant l'Engadiner Kulm en 1864.
Johannes Badrutt (sur la droite, derrière l'enfant porté par une dame) et ses clients devant l'Engadiner Kulm en 1864.

Un soir de septembre 1864, à l’hôtel Engadiner Kulm (le sommet de l’Engadine) à Saint-Moritz, des touristes britanniques se lamentent, tristes de devoir quitter les beautés des Alpes grisonnes où ils viennent de passer l’été. «Et si vous veniez passer l’hiver ici?» La légende de Johannes Badrutt, telle que narrée un jour par son petit-fils, prétend qu’il aurait suffi de cette simple question pour que l’hôtelier devienne l’inventeur du tourisme d’hiver en Suisse. Et l’idole de la station huppée grisonne, qui lui a élevé un monument en son centre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.