Des gènes dictent la vie sociale des fourmis

SciencesDes colonies sont menées par une seule reine alors que d’autres en ont plusieurs. Ce type de variations est dû à des supergènes, révèle l’UNIL.

Jeunes reines fourmis de feu partant pour un vol nuptial. Ce qu'elle feront après dépendra dun supergène.

Jeunes reines fourmis de feu partant pour un vol nuptial. Ce qu'elle feront après dépendra dun supergène. Image: Haolin Zeng/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Tout comme les chromosomes X et Y déterminent le sexe chez les humains, des supergènes dictent la vie sociale chez les fourmis», explique Laurent Keller, biologiste et myrmécologue à l’UNIL. Plusieurs formes d’organisation peuvent cohabiter au sein d’une même espèce de fourmis. Certaines colonies ne comptent qu’une seule reine, qui engendre de nouvelles reines, lesquelles se disperseront pour fonder une société de manière indépendante. D’autres colonies peuvent abriter près de 100 reines. La dispersion y est différente: après le vol nuptial, les jeunes reines ne tentent pas de lancer seules une nouvelle société. Elles retournent dans leur nid, où elles se reproduiront. C’est plus tard, peut-être, qu’elles s’en iront, à pied, accompagnées d’ouvrières, fonder une nouvelle colonie tout près.

Deux études parues ce mois, dirigées respectivement par les professeurs Michel Chapuisat et Laurent Keller, du Département d’écologie et évolution de la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL, avec la collaboration de chercheurs américains et finlandais, se focalisent sur des groupes de gènes liés entre eux, appelés supergènes, responsables des variations dans la structure sociale des fourmis d’une même espèce. Dans une recherche publiée dans «Current Biology» le 2 janvier, le groupe de Michel Chapuisat révèle qu’un supergène connu pour contrôler le nombre de reines chez la fourmi alpine est aussi présent au sein d’une quinzaine d’autres espèces. Il s’agit d’un supergène vieux de 20 à 40 millions d’années chez des fourmis suisses. Qui étaient déjà sociales alors que les primates n’étaient pas apparus sur Terre.

Le second article, paru lundi dans «Nature Ecology Evolution», porte sur l’analyse, par l’équipe de Laurent Keller, de six espèces de fourmis de feu. Derrière les différences d’organisation sociale se cache aussi un supergène, vieux de 500000 ans.

D’autres êtres vivants pourraient-ils fonctionner de même? «C’est le cas chez des oiseaux et des poissons, répond Laurent Keller. En revanche, il n’y a pas de supergène connu qui influence le comportement humain.»

Créé: 20.01.2020, 17h16

Articles en relation

L’autre visage belliqueux des fourmis

Nature Cleo Bertelsmeier tord le cou aux idées reçues sur ces mini insectes dans un ouvrage riche d’anecdotes inattendues. Plus...

Une cigale chez les fourmis

L’éditorial Plus...

Les fourmis étrangères colonisent nos habitations

Fléau La «Tapinoma magnum» prend goût au voyage, selon une étude de l’Université de Lausanne. Plus...

Cully infestée par des milliards de fourmis du Sud

Fléau La Tapinoma magnum n’avait été aperçue que dans neuf villes d’Europe du Nord, avant de débarquer à Bourg-en-Lavaux. Des spécialistes se démènent pour endiguer l’invasion. Plus...

Les fourmis, un monde fascinant à explorer

Exposition Pour ses 50 ans, le Muséum tire le portrait de l’étonnant insecte, avec notamment une fourmilière géante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...