Passer au contenu principal

Aux Palettes, Jean-Pierre Perrotin décline la tradition

Il propose de bons plats bourgeois plus intéressants que la mythique fondue chinoise créée par Oscar il y a bien longtemps…

Mamadou Dosso, le nouveau patron des Palettes, et son chef Jean-Pierre Perrotin.
Mamadou Dosso, le nouveau patron des Palettes, et son chef Jean-Pierre Perrotin.
MAURANE DI MATTEO

Les Palettes, belle et imposante brasserie du Grand-Lancy, sont désormais dans les mains de Mamadou Dosso, qui tenait auparavant l’Auberge communale de Carouge. Un patron qui a eu l’intelligence de faire confiance au personnel en place, en particulier au chef de cuisine Jean-Pierre Perrotin.

Ce Breton excelle dans l’élaboration de mets bourgeois, réalisés selon la plus pure tradition, sans économiser les éléments qui en font la richesse: le beurre et la crème. Pas de panique, il est si bon, de temps à autre, de retrouver ces plats qui réchauffent le cœur…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.