Claude Bonard: Anniversaire de l'internement des Spahis algériens et des soldats polonais en Suisse

La revue des blogsJean-Noël Cuénod: Petit manifeste pour une gauche post-Macron. Mireille Vallette: Sur le ring des Beaux parleurs. Pascal Décaillet: Les leçons du scrutin de Moutier. Rodolphe Weibel: L’Etat a déjà condamné la boucle ferroviaire de l’Aéroport. Jean-Dominique Michel: Stratégies pour reprendre soin de votre cerveau

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Retrouvez toutes les revue des blogs

Claude Bonard: Anniversaire de l'internement des Spahis algériens et des soldats polonais en Suisse

Le 19 juin 1940 est à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de notre pays. C'est en effet à cette date que le 45e Corps d'Armée français du général Daille demande à se faire interner en Suisse après avoir affronté les Allemands au cours de violents combats retardateurs dans un périmètre allant de Belfort à la frontière suisse, dans le secteur de Damprichard et du Clos du Doubs. Parmi les troupes internées figure le 7e Régiment de Spahis Algériens. Les Spahis après s'être regroupés à Montfaucon, dans les Franches-Montagnes, prendront ensuite leurs quartiers dans le Seeland et dans les régions d'Estavayer et de d'Yvonand jusqu'au mois de janvier 1941. Le 23 novembre 1940 un accord franco-allemand englobe également la question du retour en France des militaires français internés. La Suisse interviendra dans cette négociation si bien que dès janvier 1941, les premiers rapatriements auront lieu. Les Spahis algériens quitteront leurs cantonnements dans la région du lac de Neuchâtel. Plusieurs convois ferroviaires vont les acheminer en terre genevoise, à savoir à la gare de Satigny. Le 20 janvier 1941 hommes et chevaux sont pris en charge par l'armée à leur débarquement et prennent la route à pied pour rallier Veyrier en passant par Lancy, Plan-les-Ouates, le Bachet- de-Pesay, Drize et Troînex. A Veyrier, ils franchissent la frontière en présence des autorités suisses et genevoises. (...) Jean-Noël Cuénod: Petit manifeste pour une gauche post-Macron

(...) Macron a donc ramassé le pouvoir que les mains malhabiles du Parti socialiste et de la vieille droite française ont laissé tomber. (...) Emmanuel Macron, semble-t-il, a bien saisi la situation en proposant d’instaurer une forme française de ce social-libéralisme inauguré, avec plus ou moins de succès, par Tony Blair et son «New Labour» (qui a tout de même pris un sacré coup de vieux, avec le quasi septuagénaire Jeremy Corbyn à sa tête). Il s’agit donc pour ce nouveau parti social-libéral qu’est La République en Marche (LREM) d’accepter la donne imposée par l’hypercapitalisme financier en réduisant le plus possible les services publics pour donner de l’espace aux entreprises ou aux microentreprises privés, ces dernières étant gérées par des artisans dépourvus des droits sociaux attribués aux salariés. Dans cette optique, les sociaux-libéraux macroniens vont miser sur la nouvelle économie développée par la transition écologiste. (...) Au fond, le social-libéralisme façon Macron réédite avec l’hypercapitalisme financier ce qu’avait fait la social-démocratie avec le capitalisme industriel. Non pas abattre le monstre mais soigner ses victimes. Il ramasse donc la gauche et la droite modérées afin de créer une force centrale. Mireille Vallette: Sur le ring des Beaux parleurs

Seul journaliste à avoir eu cette initiative, Michel Zendali m'a m’invitée à son émission "Les Beaux Parleurs" ce dimanche à propos du "Radicalisme dans les mosquées suisses". Le débat a été chaud. Une féministe caricaturale, Coline de Senarclens, et le "philosophe politique" Nicolas Tavaglione ont mené la charge. (Jean-Robert Bettemps commente: Chère Madame Vallette, bravo pour votre prestation à l'émission "Les beaux parleurs" (desquel(le)s Zendali ferait bien de supprimer Coline de Senarclens pour stupidité). Votre combat est à mon avis absolument essentiel pour la survie de notre mode de vie et notre civilisation. Il ne s'agit pas d'opposer une religion à une autre mais, comme on l'a fait avec la religion chrétienne, de la mettre dans le placard des œuvres d'art ou des valeurs immatérielles de l'histoire de l'humanité, et ce, le plus vite possible. Je vais acheter votre livre (si je le trouve) par solidarité et non forcément pour le lire car je sais d'avance qu'il n'est malheureusement pas suffisamment audacieux. Si on ne réagit pas fermement aujourd'hui, on va vers des lendemains dramatiques! Bon courage pour la suite!) Pascal Décaillet: Les leçons du scrutin de Moutier

Un oui du bout des lèvres (51,7%). Mais un oui quand même ! Moutier rejoindra la République et Canton du Jura. L’événement dépasse, et de loin, le seul cadre de la Cité Prévôtoise, et même celui de l’Arc jurassien. Il est d’importance nationale, comme l’ensemble de cette passionnante question historique, depuis le Congrès de Vienne en 1815. Le Jura, c’est nous. Comme d’ailleurs aussi, le Canton de Berne. Les gens de Moutier sont nos compatriotes, comme ceux de Delémont, de Porrentruy, de Bienne ou de Tavannes. Nul Confédéré, qu’il soit de Genève, de Coire, de Lugano ou de Zurich, ne peut demeurer indifférent au destin de ce coin de pays, qui fait partie de notre communauté nationale. Ce soir, nous saluons leur choix, comme nous l’aurions d’ailleurs salué en cas de décision contraire : le vote leur appartenait, nous en prenons acte, avec le respect que tout Suisse voue aux autres parties du pays. (...) La grande leçon de toute cette série de plébiscites et votations autour de la question jurassienne, c’est que cette dernière, malgré les bagarres physiques des années 70, malgré le déchaînement des passions, pendant le dernier demi-siècle, s’est finalement jouée dans le seul théâtre d’opérations qui symbolise la culture politique suisse : celui des urnes. (...) Rodolphe Weibel: L’Etat a déjà condamné la boucle ferroviaire de l’Aéroport.

En 2018, dans une année, commenceront les travaux d’élargissement de deux à trois voies par sens de circulation du tronçon autoroutier compris entre l’aéroport et le Vengeron. Ce chantier nécessite de démolir et de remplacer 4 ponts, de revoir de fond en comble la jonction du Grand-Saconnex, et traverse la halle 6 de Palexpo. Le projet Genève Route et Rail propose une boucle ferroviaire qui réaliserait le prolongement de l’antenne ferroviaire de l’aéroport jusqu’à ce qu’elle rejoigne la ligne de Lausanne peu avant la halte de Genthod-Bellevue. Ce nouveau tronçon ferroviaire longerait donc l’autoroute sur le tronçon à élargir. L’Etat n’aura rien fait pour réserver ce tracé ferroviaire. Autant dire qu’il a ainsi condamné ce projet de boucle ferroviaire, parce qu’il tient mordicus à son absurde « raquette ». Cui bono? à qui la "Raquette" profitera-t-elle? Je fais parvenir une bouteille de Dézaley à ceux qui pourraient me fournir une réponse raisonnable ! (...) Jean-Dominique Michel: Stratégies pour reprendre soin de votre cerveau

Voici les principales méthodes telles que validées par la recherche scientifique actuelle pour garder votre cerveau en santé et développer vos aptitudes cognitives et affectives : 1) Les pratiques de réduction du stress (étirements-respiration-défocalisation) – au moins une minute par heure). 2) La méditation de « Pleine Présence » (Mindfulness) – à nouveau, plusieurs petites tranches au long de la journée s’avèrent aussi efficaces qu’une longue séquence. 3) Une alimentation saine – pour puiser les bons nutriments et bichonner votre microbiote- ces milliers de milliards de bactéries amies qui prennent soin de vous. 4) De l’activité physique (même de petites séquences brèves sont bénéfiques). 5) De l’intensité de stimulation intellectuelle (entourez-vous des personnes les plus intelligentes que vous ayez à disposition). 6) Un engagement social actif avec des personnes chaleureuses et positives. 7) Enfin : pratiquez votre foi – religieuse ou non, aucune importance ! Avoir foi en la beauté, la bonté, votre bonne étoile ou la capacité de progrès de l’espèce humaine fait parfaitement l’affaire… (TDG)

Créé: 19.06.2017, 14h54

Articles en relation

John Goetelen: Dans la tête des oiseaux

La revue des blogs Pascal Holenweb: Pour en finir avec les bricolages… aux TPG. Pierre Béguin: Information ou désinformation sur le CEVA. Michel Sommer: Quand Charlot s'attaque à Merlin. Pascal Décaillet: Helmut Kohl (1930-2017). Plus...

Jean-Noël Cuénod: Nouvelle collection dédiée à l'ésotérisme

La revue des blogs Edmée Cuttat: L'urbain Klapisch se frotte à la ruralité. Catherine Armand: Du goulet de Chêne-Bougeries au village. Rémi Mogenet: La profondeur de Dashiell Hammett. Lise Wyler: Elena Ferrante, l'auteure prodigieuse. Didier Bonny: Le syndrome de "suissitude". Plus...

Jacques-Simon Eggly: Etre juste avec Didier Burkhalter

La revue des blogs Edouard Cuendet: Culture et statistiques ne font pas bon ménage. Mireille Vallette: Tranches de vie à la Ligue musulmane tessinoise. Jean-Noël Cuénod: Bayrou, comme un petit air de Cahuzac. Pascal Holenweg: Partage ou répartition des tâches culturelles ? Claude Bonard: Fonds européens en Pologne ? Plus...

Rémi Mogenet: Le style de Dashiell Hammett

La revue des blogs Christophe Ebener: Mais où sont les ombres? Joseph Daher: Crise entre les monarchies réactionnaires du Golfe. Pascal décaillet: France, une Chambre de groupies. PDC Carouge: Carouge va bien… Jean-Dominique Michel: Mindfulness. Plus...

Patrick Wehrli: Les chronomètres suisses sans compteur

La revue des blogs Claude Bonard: “Godillots or not Godillots that is the question” ? Pascal Holenweg: Elections législatives britanniques. John Goetelen: Oradour-sur-Glane, tragédie ou scandale ? Pascal Décaillet: Brumaire démocratique. Maurice-Ruben Hayoune: L'enterrement du hollandisme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les insectes débarquent dans nos assiettes
Plus...