Grandes firmes: où sont les femmes?

Regard EcoGlencore était la dernière entreprise de l’indice FTSE 100 à conserver un conseil entièrement masculin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Aujourd’hui, les femmes restent minoritaires dans les conseils d’administration même si, dans de nombreux pays de l’OCDE, les femmes possèdent depuis les vingt dernières années une formation supérieure à celle de leurs homologues masculins. En dehors des questions d’équité, cet écart entre les hommes et les femmes nuit à la compétitivité des entreprises et des pays. La question est abordée différemment selon les pays.

Par exemple, la multinationale anglo-suisse de négoce de matières premières Glencore était la dernière entreprise de l’indice FTSE 100 à conserver un conseil d’administration entièrement masculin. Il aura fallu l’envoi de lettres personnelles pour que Glencore offre une place au sein de son conseil à une femme qualifiée, en 2014. Ces conseils retardataires et monochromes se caractérisent par des comportements qui renforcent continuellement le «bon vieux réseau des anciens» puisque les nouveaux postes sont toujours accordés à des connaissances.

A l’inverse, c’est en Norvège que les conseils d’administration ont été les plus rapides: ils comptent davantage de femmes à la direction. Au Royaume-Uni, où il n’existe aucun quota, mais un objectif de 33%, le cabinet de services professionnels internationaux KPMG a déterminé que s’il ne parvenait pas à augmenter sa part de 15% de collaboratrices, le cabinet perdrait des talents précieux et subirait une hausse des coûts de recrutement et de développement.

Dans plusieurs pays, les sociétés sont désormais tenues de communiquer les chiffres actuels et visés en matière de représentation équitable et de rendre compte des progrès réalisés. Un premier pas vers une représentation plus équitable. (TDG)

Créé: 14.03.2017, 22h31

Bettina Büchel, professeure de stratégie à l’IMD

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dénoncetonporc
Plus...