En cette année 2016, je m’accorde (aux autres)

Un autre regard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour être en santé, mieux vaut commencer par bien se nourrir. Avec des aliments sains provenant d’une terre saine. Cela ne suffit pas. Si nous sommes ce que nous mangeons, nous sommes aussi les liens que nous tissons. De même que nous sommes responsables de notre alimentation, nous le sommes de nos fréquentations. En matière d’intelligence relationnelle, la question est de savoir comment créer un terreau favorable à l’épanouissement de relations enrichissantes.

Avez-vous déjà entendu parler des quatre accords toltèques? Ce sont quatre moyens de s’accorder aux autres, faciles à retenir. Et, avec un peu d’exercice, ils sont agréables à adopter car on en voit rapidement les effets. Les quatre accords toltèques est le titre de Miguel Ruiz édité en français à plus d’un million d’exemplaires par Jacques Maire, fondateur des Editions Jouvence à Genève. Les voici.

1) Que votre parole soit impeccable. A l’heure où le cynisme et la moquerie sont encouragés sur les plateaux de télé-réalité, cet accord rappelle le pouvoir des mots et leur puissance.

2) Ne réagissez à rien de façon personnelle. Revenir à plus de calme, loin du brouhaha de la culpabilité.

3) Ne faites aucune supposition. Au lieu de supposer, si j’allais poser la question directement à la personne concernée? Cela prévient d’enfler la rumeur et peut conduire à la créativité. Ou comment passer de la confrontation soustractive à la collaboration additive.

4) Faites toujours de votre mieux. Cela prévient le remords et nourrit la confiance.

Comme Candide, qui privilégiait de cultiver son jardin, si vous cultiviez en 2016 vos liens significatifs avec autrui?

(TDG)

Créé: 12.01.2016, 21h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.