Passer au contenu principal

Lettre du jourBravo aux communes genevoises

DR

Plan-les-Ouates, 8 mai

Force est de constater que les communes genevoises ont su s’adapter à la situation dans des délais extrêmement brefs pour répondre aux besoins de leurs habitants.

Déjà actives dès les premiers signaux, elles ont rejoint le plan de solidarité mis en place en étroite collaboration avec le Département de la cohésion sociale.

Décliné en autant de versions qu’il y a de communes mais poursuivant les mêmes buts. L’ensemble des personnes vulnérables ou confinées savent qu’elles peuvent compter sur les appuis de proximité dont elles ont besoin, notamment pour faire leurs courses.

Mais les apports des communes en cette période de crise ne se limitent pas à cela.

C’est par les mairies que les enfants du personnel impliqué dans les services d’urgence ont continué à être accueillis dans les crèches et au parascolaire.

C’est grâce à elles qu’ont pu être déployés les agents de police municipale et les sapeurs-pompiers volontaires qui, en plus de leurs missions habituelles, ont rappelé au public la nécessité de respecter les mesures imposées par la lutte contre le coronavirus.

C’est également grâce aux communes que les poubelles continuent à être levées, les rues à être balayées et les parcs entretenus.

Enfin, c’est avec la participation active des communes que seront aidés les clubs sportifs, les institutions culturelles et sociales auxquels nous sommes tous tant attachés.

Comme président de l’Association des communes genevoises, je tiens à adresser mes plus vives félicitations et mes chaleureux remerciements aux 137 magistrates et magistrats communaux ainsi qu’à l’ensemble de la fonction publique communale et aux nombreux bénévoles qui ont su œuvrer à l’unisson pour répondre à leur population.

En tirant tous à la même corde, en collaborant étroitement et de manière constructive avec le canton, en accomplissant des actes peu médiatiques mais qui font la différence entre une société socialement impliquée et une société individualiste, vous avez su placer les intérêts de vos citoyens au centre de vos préoccupations.

La lutte n’est pas terminée, mais les communes répondent présent et demeurent au service de leurs habitants pour les accompagner et les aider à passer cette crise sanitaire.

Xavier Magnin, Président de l’Association des communes genevoises

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.