Place de la gare: enfin de l’audace

L’éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Personne ne s’en plaindra: la place de Cornavin va être refaite. On nous promet un espace plus convivial, plus pratique et surtout capable d’absorber la quantité phénoménale de gens qui ont quelque chose à faire à la gare. Les pendulaires, les habitants alentour et les consommateurs avides d’acheter à toute heure ont fait de Cornavin le lieu névralgique de la ville. Et sa fréquentation va encore doubler ces prochaines années avec le développement ferroviaire.


Lire aussi: La future place de Cornavin va exclure les voitures


La place actuelle n’y suffira pas. Elle n’a d’ailleurs jamais rempli son office. Encombrée, malaisée et carrément moche, elle a suscité les plus vives critiques dès son inauguration il y a quinze ans. Les raisons de ce désastre urbanistique sont connues. À vouloir contenter tout le monde, le projet s’est enlisé dans des compromis coupables.

Aujourd’hui, les autorités ont compris ces erreurs. Et elles ont fait des choix et décidé de trancher dans le vif en chassant les voitures du périmètre. C’est juste, car c’est la seule solution pour dégager l’espace nécessaire au fonctionnement de la place. C’est aussi cohérent avec ce que les Genevois ont voté il y a deux ans, à savoir donner la priorité à la mobilité douce en ville.

Sur ce point, on n’ose pas imaginer que les autorités reculent sous la pression des milieux automobilistes. Ce serait pure couardise.

Pour autant, la qualité du projet présenté hier n’est pas assurée. Car à Genève, quand on réalise une place, ce ne sont pas les urbanistes qui tiennent les manettes, mais les ingénieurs, les services de l’administration et les exploitants de transports. Et ceux-ci ont le chic pour aménager l’espace à leur convenance, bien souvent en l’encombrant d’une multitude de constructions et d’entraves. Vu les enjeux à Cornavin et le temps très long de réalisation, il faut espérer que le pilote du chantier saura garder l’objectif d’une place pratique, conviviale et même belle. Pourquoi pas?

Créé: 23.04.2018, 21h15

Christian Bernet, rubrique Genève

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...