Le sidérant M. Maudet

L’éditorial

Image: ENRICO GASTALDELLO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mais où avait-il la tête? Comment le président du Conseil d’État genevois, le surdoué de la politique cantonale, l’hyperrationnel Pierre Maudet a-t-il pu s’enferrer dans un énorme mensonge sur son voyage à Abu Dhabi? Le communiqué tombé jeudi est ahurissant: selon le Ministère public, Pierre Maudet aurait été invité en 2015 par le prince héritier de l’émirat. C’était donc un déplacement officiel. Le voyage privé, l’invitation de Saïd Bustany? Inventés de toutes pièces… en 2018, pour masquer la vérité. Pierre Maudet, le chef droit dans ses bottes, l’homme de la loi et de l’ordre, aurait donc menti comme un arracheur de dents à ses collègues, aux médias et aux Genevois!


Lire aussi: Pierre Maudet a menti sur son voyage à Abu Dhabi


Le Ministère public demande au Grand Conseil de lever son immunité pour le mettre en prévention. Si les accusations se confirmaient, elles pourraient entraîner la chute politique de Pierre Maudet.

Révélée par la «Tribune de Genève», l’affaire du voyage a valu bien des critiques à notre journal, tant le conseiller d’État PLR est populaire pour son action et son talent politiques. En fait, nous n’avions découvert que la partie émergée de l’iceberg. Le scandale tel qu’il se dessine depuis jeudi pourrait entacher l’image de la classe politique genevoise et du canton dans son ensemble.

Tout cela alors que le cœur de l’affaire reste obscur: qu’est allé faire M. Maudet à Abu Dhabi en 2015? Qu’y a-t-il de si inavouable dans ce voyage, pour que l’enfant prodige de la politique risque sa carrière afin de cacher la vérité? Face à ces questions, on reste pour l'instant abasourdi.

(TDG)

Créé: 30.08.2018, 22h22

Frédéric Julliard, rédacteur en chef

Articles en relation

Pierre Maudet a menti sur son voyage à Abu Dhabi

Voyage controversé Coup de tonnerre dans l’affaire du séjour du magistrat aux Émirats. Le Parquet veut le mettre en prévention, une démarche exceptionnelle. Son ancien bras droit a été entendu jeudi. Plus...

Poggia: «La confiance avec le peuple genevois n'est pas rompue»

Affaire Maudet Interrogé à la sortie de la réunion de crise du gouvernement, le magistrat MCG répond à nos questions. Plus...

Le prince controversé qui a payé le voyage

Pierre Maudet à Abu Dhabi Figure de la réaction aux printemps arabes, «MBZ» est devenu l’homme incontournable de la région. Plus...

«Une crise politique majeure s'ouvre à Genève»

Affaire Maudet La gauche exige la démission alors que le PLR se mure dans un «no comment». Le Conseil d’État dans son ensemble est fragilisé par l’affaire. Plus...

Genève ne peut pas destituer un ministre élu

Crise politique Aucune possibilité de révocation n'existe dans le droit genevois à l'égard d'un conseiller d'État. Il n'est pas même certain que la présidence du gouvernement puisse être retirée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...