La politique de la demi-mesure

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Genève tient une nouvelle première mondiale: la circulation alternée sur base volontaire lors de pics de pollution. Mip, miiip, klaxonnons gaiement! A la prochaine alerte aux particules fines, les Genevois seront gentiment invités à renoncer au confortable habitacle de leur véhicule un jour sur deux. Cette mesure, si elle est suivie, peut sauver des vies. Sans rire, le conseiller d’Etat en charge des Transports, Luc Barthassat, a appelé hier au civisme des automobilistes plutôt qu’à la répression. Le pari est en passe d’être réussi pour éviter la taxe poubelle, alors pourquoi pas recycler la méthode dans une version diesel? Un peu simpliste. La circulation alternée est fondée sur une interdiction qui oblige les automobilistes à utiliser les transports en commun, sous peine de sanction. Chacun a un sens civique, mais il est difficile de renoncer à ses habitudes, surtout quand dehors les températures sont négatives.

Si l’on peut douter de l’efficacité de la nouvelle mesure du Département de l’environnement, elle a le mérite de rappeler le statut des préoccupations écologiques dans notre société: un truc facultatif. L’air que nous respirons à Genève provoquerait 250 décès prématurés chaque année. Le trafic privé génère 30% des particules fines. Et pourtant, pas question de sacrifier notre sacro-saint mode de consommation quelques jours par an.

Par petites touches, des «phases test», le ministre se démène pour se façonner un bilan à la tête de l’accidentogène département qui lui a été attribué. A coup d’ondes vertes et de tentative d’ouverture aux deux-roues motorisés des voies de circulation réservées aux bus. Le tout au détriment des transports publics.

La méthode qui vise à satisfaire le plus grand nombre constituera sans aucun doute un socle suffisant pour une future réélection. Mais elle enferme à terme le canton dans l’immobilisme.

Lire: Contre la pollution, l'Etat suggère la circulation alternée

Créé: 08.11.2016, 21h42

Julien de Weck, responsable adjoint rubrique Genève

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...