Genève paie son retard au prix fort

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

À Genève, il suffit d’un accident à l’entrée des tunnels autoroutiers de Vernier ou sur la place des 22-Cantons pour mettre sens dessus dessous tout le trafic sur la Rive droite. Cela étant, la Rive gauche n’est pas beaucoup mieux lotie. Alors quand deux gros chantiers s’ouvrent en même temps, étranglant des pénétrantes importantes à Versoix et au Grand-Saconnex, on peut craindre le pire. Malgré toutes les mesures d’accompagnement imaginées, les pendulaires du matin vont en faire la douloureuse expérience dès ce lundi, par étapes successives.

Ce chaos programmé aurait pu être évité avec une meilleure planification. À Versoix, la réfection de la route de Suisse, en piteux état, était devenue nécessaire depuis longtemps. Au Grand-Saconnex, les autorités ont maintes fois averti le Canton sur la saturation des axes et les dangers que cela représente pour la traversée du village.

En matière de mobilité, Genève paie donc son retard au prix fort. Ses infrastructures ferroviaires, en regard de celles des autres grandes villes suisses, sont faméliques. Les trains régionaux au quart d’heure ne rouleront de Coppet à Lancy-Pont-Rouge que dans six mois, alors que les rames du Léman Express sont encore à quai; l’extension de la gare Cornavin, elle, se fait désirer. Côté transport privé, la troisième voie autoroutière n’a pas démarré; quant à la route des Nations, elle n’ouvrira qu’en 2022. Et cette liste n’est pas exhaustive.

Ces infrastructures permettront certes de desserrer l’étreinte, mais ne constitueront pas la panacée. Car Genève paie également son retard en termes de développement immobilier. Le manque de logements – mais aussi leurs prix très élevés – a poussé bien des citadins à s’installer dans le canton de Vaud et en France voisine. Ils sont ainsi venus gonfler le flux des fameux pendulaires qui déboulent chaque matin sur les routes ou s’entassent dans des trams et des bus bondés. (TDG)

Créé: 12.01.2018, 20h34

Xavier Lafargue,
Journaliste

Articles en relation

La Rive droite va vivre un enfer durant plus d’un an

Mobilité Deux énormes chantiers s’ouvrent lundi, l’un au Grand-Saconnex, l’autre à Versoix. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Maldive, nouveau refuge de DAECH
Plus...