Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

PétroleShell prévoit de supprimer 7000 à 9000 emplois

Le groupe a notamment été impacté par le coronavirus.

Choc de la pandémie

Le prix de l’or noir s’effondre

ATS/NXP