Passer au contenu principal

Tourisme indigène en criseSeuls 19% des Suisses prévoient des vacances au pays

Malgré les appels répétés du Conseil fédéral, ceux qui peuvent partir en vacances cet été privilégient l’étranger, selon notre sondage.

Des promeneurs profitent du temps ensoleillé près d’un lac de montagne à Wasserauen (AI), le 17 mai 2020.
Après un printemps creux dû au coronavirus, les touristes indigènes sont espérés en nombre cet été par les acteurs de la branche.
Des promeneurs profitent du temps ensoleillé près d’un lac de montagne à Wasserauen (AI), le 17 mai 2020.
EPA/GIAN EHRENZELLER

Sur nos monts, au bord de nos lacs, dans nos vallées et nos plaines. Depuis quelques semaines, face à la crise, le Conseil fédéral invite avec insistance les Suisses à passer leurs vacances au bercail. Le tout organisé comme une campagne de promotion. Samedi, la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, tweetait dans les quatre langues nationales: «La Suisse est tellement belle! Partons à sa découverte hors des sentiers battus. Mon bon plan: Montricher!» Et la socialiste de lancer un défi sur Instagram au chanteur Bastian Baker et au cycliste Fabian Cancellara: «Quel est votre beau plan?»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.