La Tribune de Genève maintenant sur WhatsApp et Facebook Messenger

NOUVEAU!Découvrez notre nouveau service d'alerte et recevez chaque jour sur votre messagerie WhatsApp ou FB Messenger une sélection d'actualités recommandée par la Tribune de Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?



Recevez chaque jour à 12 h un seul message avec les trois à cinq actualités à ne pas manquer! C’est le nouveau service d’alertes que vous propose la Tribune de Genève, une fonctionnalité qui s’adresse aux utilisateurs des messageries instantanées WhatsApp et Facebook Messenger.

En vous abonnant, vous recevrez, du lundi au vendredi, une sélection d’articles réalisés par nos journalistes et parus le matin même sur notre site Internet www.tdg.ch. En cliquant sur un des liens contenus dans le message, vous serez directement redirigé vers notre site mobile afin de lire l’article correspondant. Une seule alerte sera envoyée quotidiennement afin de ne pas être trop intrusif sur vos messageries.

Comment faire pour vous inscrire? C'est très simple et surtout gratuit.

Choisissez votre messagerie en cliquant sur le bouton WhatsApp ou Facebook ci-dessous et suivez les instructions:

Si le nouveau contact n'apparaît pas sur WhatsApp, redémarrez l'application.

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages, envoyez simplement le message "stop".

La Tribune de Genève ne partage pas vos numéros de téléphone ou autres données avec d’autres utilisateurs ou parties tierces. Plus d'informations sur la politique de confidentialité.

La Tribune de Genève ne pourra malheureusement pas répondre à vos messages envoyés sur WhatsApp ou FB Messenger.

Lancé à la mi-mai et promu sur nos plates-formes digitales (site Internet, page Facebook et compte Twitter), notre nouveau service d’alertes compte déjà plus de 925 abonnés. Qu’attendez-vous pour les rejoindre? A très bientôt!
(nxp)

Créé: 14.06.2017, 15h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.