SILP 2012 - Intervenants exclusifs

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jean-Michel Olivier, Prix Interallié 2010

Considéré comme l'un des meilleurs écrivains suisses de sa génération, Jean-Michel Olivier a pourtant longtemps hésité entre le football et l'écriture. C'est en licence de Lettres à l'Université de Genève qu'il a un vrai déclic en suivant les cours de Jean Starobinski, Jean Rousset, Michel Butor ou Roger Dragonetti.

Il débute véritablement sa carrière littéraire eu début des années 80 alternant essais et textes de fiction : 'La Toilette des images' (1981), 'La Chambre noire' (1982), 'René Feurer : « L'empire de la couleur' » (1984).

Son premier roman, « L'Homme de cendre », est publié en 1987. Suivront notamment « La Mémoire engloutie » (1990), « Le Voyage en hiver » (1994), « Les Innocents » (1996), « L' Amour fantôme » (1999), « Nuit Blanche » (2001) et « L' amour nègre », récompensé par le prix Interallié.

Jean-Michel Olivier est également le fondateur des revues culturelles 'Scènes magazine' (1986), 'Contrepoints' (1988) et 'La Main de singe' (1990). De 1987 à 1994, il revêt le costume de critique de théâtre, de musique et de littérature à la Tribune de Genève et au journal la Suisse.

Il vit aujourd'hui à Genève où il enseigne le français et l'anglais au Collège de Saussure.
Son dernier ouvrage: « L'amour nègre » (éd. De Fallois / L'âge d'Homme)

Me Marc Bonnant, l'un des meilleurs orateurs de Suisse

Fils de diplomate, avocat et ancien bâtonnier, il est considéré comme l'un des meilleurs orateurs de Suisse. Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur, il est également l'oncle par alliance de l'actrice française Carole Bouquet.

Magicien du verbe et de la formule, il est considéré comme l'un des meilleurs orateurs de Suisse. En juin 2003, il reçoit les insignes de Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur en récompense "des services éminents rendus à la France, à sa langue et à sa culture". En juin 2007, il reçoit le prix du Rayonnement français des mains de Maurice Druon, secrétaire perpétuel de l'Académie française, pour sa contribution exceptionnelle à la défense et à l'illustration de la langue et culture françaises.

Joël Dicker, Prix du Roman des Ecrivains Genevois

Joël Dicker est un auteur suisse de langue française, né à Genève le 16 juin 1985.

Après un passage au Cours Florent à Paris, Joël Dicker a intégré la Faculté de Droit de l'université de Genève où il a été diplômé d'un baccalauréat en Droit puis d'un Master en Droit. Une grande partie de son temps a depuis toujours été consacrée à l'écriture et à la musique. "Les derniers jours de nos pères" est son premier roman, entamé parallèlement à ses études de Droit. Il a reçu le Prix du Roman des Ecrivains Genevois. En dehors des livres… Joël Dicker a une relation très étroite avec la musique. Il pratique la batterie depuis l'âge de sept ans. Il a également une passion particulière pour le Grand Nord et pour les ours qu'il aime aller observer et photographier.

Son roman: Les derniers jours de nos pères, Editions de Fallois et l'Age d'Homme Paris et Lausanne, 2011

Jean-Charles Simon, animateur phare de la RTS

Jean-Charles Simon, né à Genève, est un animateur de la Radio suisse romande et de la Télévision suisse romande.
Parmi les émissions radio phares qu'il a animées, on trouve notamment:

  • Au fond à gauche
  • Cinq sur cinq avec Lova Golovtchiner, Emile Gardaz, Patrick Nordmann, Patrick Lapp et Claude Blanc
  • Vos désirs font désordre
  • C'est curieux...
  • Aqua Concert avec Patrick Lapp

René de Obaldia, un invité d'exception!

Poète, romancier et dramaturge français, né le 22 octobre 1918 à Hong Kong. « Inventeur du langage », René de Obaldia écrit des textes qui sont presque tous empreints d'humour fantastique, de fantaisie et d'imagination. Il est membre de l'Académie française.

Arrière-petit-fils de José Domingo de Obaldia, 2e président de la République du Panamá, fils du diplomate panaméen José Clémente de Obaldia (qui deviendra ministre de l'Intérieur) et d'une mère d'origine picarde Madeleine Peuvrel, cousine de Michelle Morgan, il grandit à Paris où il fait ses études au lycée Condorcet avant d'être mobilisé en 1940. Fait prisonnier, il est envoyé au stalag VIII C (Sagan). Même aux pires moments, il gardait son humour particulier.

Il commence sa carrière de dramaturge grâce à Jean Vilar, en 1960, qui donne au Théâtre national populaire sa première grande pièce, Génousie, puis avec André Barsacq qui crée au Théâtre de l'Atelier Le Satyre de la Villette. Cette comédie le place aux côtés de ses aînés, Jacques Audiberti, Ionesco, Beckett. Il est, depuis quelque 50 ans, l'un des auteurs de théâtre français les plus joués sur la planète, et l'un des plus internationaux (traduit en 28 langues).
Il sera aussi le parolier de Luis Mariano et le partenaire de Louis Jouvet au cinéma. Elu à l'Académie française le 24 juin 1999 au fauteuil 22, succédant à Julien Green, il en est le doyen depuis la mort, le 7 mars 2012,de Félicien Marceau. Il est également commandeur de l'Ordre de Balboa.

En 2008, lauréat du Grand Prix de Poésie Pierrette Micheloud pour l'ensemble de son œuvre.

Créé: 19.04.2012, 14h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.