Passer au contenu principal

AccidentScoumoune pour le Léman Express

La ligne ferroviaire a été interrompue, ce jeudi matin, entre la Praille et Carouge-Bachet. Un véhicule de chantier a déraillé.

Une rame du Léman Express sur le pont ferroviaire de la Jonction.
Une rame du Léman Express sur le pont ferroviaire de la Jonction.
Lucien Fortunati

Décidément, pas de chance pour le Léman Express! Le Service d’incendie et de secours (SIS) avait été appelé mercredi peu avant 20 heures dans la gare de Lancy-Bachet, le bogie d’un wagon ayant un peu trop chauffé. Résultat: la ligne ferroviaire numéro 4 reliant Genève à Annemasse avait dû être interrompue pendant une bonne heure entre Lancy et les Eaux-Vives.

Ce jeudi matin, cette même ligne est à nouveau stoppée dans son élan, entre la Praille et Carouge-Bachet cette fois-ci. «Un véhicule de chantier a déraillé», nous informe Frédéric Revaz au nom des CFF. Mais tout devrait rapidement rentrer dans l’ordre.»

Le porte-parole précise que le véhicule perturbateur est en train d’être dégagé de la voie et que la ligne devrait être rétablie autour de 10 heures. «Il faut toutefois s’attendre à des retards résiduels et à des modifications de composition de trains», conclut-il.

17 commentaires
    Yannick

    Amis rédacteurs de la TDG, certains automobilistes ici croient qu'on circule bien à Genève en voiture - ce serai intéressant de voir les heures perdues en bouchon automobile, comparées aux heures perdues en bouchon ferroviaire.

    Cela donnerait moins l'impression que la rédaction est biaisée.