Squelettes de dinosaures «cools» vendus à prix d'or

FranceL'allosaurus et diplodocus, deux squelettes de dinosaures du Jurassique jugés «cools et branchés» ont été vendus mercredi pour plus de 1,7 million de francs à Paris.

L'allosaurus mesure 3,8 mètres de long tandis que le diplodocus fait 12 mètres du nez à la queue. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux squelettes de dinosaures du Jurassique ont été vendus mercredi pour plus de 1,4 million d'euros (1,7 million de francs) chacun, lors d'une vente aux enchères à Paris, a annoncé l'hôtel des ventes Drouot. C'est largement au-delà de leurs estimations.

«L'allosaurus est parti à 1'407'700 euros et le diplodocus à 1'443'820 euros», a annoncé Drouot. «C'est le même acheteur qui a acquis les deux dinosaures, un particulier étranger». «Pour le marché des dinosaures, ce sont des résultats exceptionnels», a précise l'hôtel des ventes. Il ne s'agit toutefois pas de records.

Le fossile de l'allosaurus, un carnivore qui a vécu il y a environ 150 millions d'années, était estimé entre 550'000 et 650'000 euros. Complet à 60%, selon la maison Binoche et Giquello, le jeune animal mesure près de 3,8 mètres de long et vivait dans ce qui est actuellement l'Amérique du Nord et l'Europe.

Son compagnon de vente, un diplodocus «de 12 mètres du nez à la queue», vivait environ à la même période dans la zone ouest de l'Amérique du Nord. Il était estimé entre 450'000 et 500'000 euros.

«Les dinosaures sont devenus cools»

«Les deux ont été adjugés en ligne sur Drouot Digital», précise Drouot. «Cela révèle l'intérêt d'une nouvelle génération d'amateurs, tant envers l'ère Jurassique que les outils du XXIe siècle», a estimé Iacopo Briano, paléontologue expert de la vente. «Le marché des fossiles n'est plus réservé aux scientifiques, les dinosaures sont devenus cools, branchés, de véritables objets de décoration, comme les tableaux», a expliqué Iacopo Briano.

Les critères de valeur pour un dinosaure sont multiples: la rareté du spécimen, le pourcentage d'os véritables, la beauté de son crâne, la qualité de ses os ... Habituellement, les carnivores se vendent plus chers que leurs congénères herbivores (même si le diplodocus adjugé aujourd'hui bat légèrement l'allosaurus). Les traces de combats ou de maladies incurables sont les bienvenues.

Mais le marché des dinosaures reste petit et ne s'adresse pas à beaucoup de monde vu le prix et la taille des bêtes. Il ne s'en vend pas plus de cinq par an aux enchères dans le monde. (ats/nxp)

Créé: 11.04.2018, 20h17

Articles en relation

Le squelette du désert d'Atacama était une fille

Etude Le squelette minuscule découvert en 2003, ressemblant à un extraterrestre, était une petite fille aux mutations génétiques rares. Plus...

Un squelette humain trouvé dans un navire romain

Archéologie Les archéologues espèrent utiliser l'ADN de ce jeune homme de 2000 ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...