Les truffes de Bourgogne ne sont plus radioactives

GastronomieLes champignons avaient été contaminés par la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986.

L'ensemble des truffes étudiées ne contiennent plus que très peu de Césium.

L'ensemble des truffes étudiées ne contiennent plus que très peu de Césium. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les amateurs de truffes ont de quoi se réjouir: les truffes de Bourgogne en provenance d'Europe centrale ne présentent plus des taux de radioactivités dangereux, selon une analyse menée par des chercheurs suisses et allemands.

«Tous les échantillons analysés présentaient des taux négligeables de radioactivité», selon un communiqué diffusé jeudi par l'Institut de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). La bonne nouvelle a été annoncée dans la revue Biogeosciences.

Après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, le vent et les précipitations ont réparti des quantités importantes de particules radioactives, notamment le césium 137. Le désastre n'a pas épargné les truffes, ni certains champignons forestiers, dont certains d'entre-eux présentent encore des taux de radioactivité dangereux,

Le Césium a disparu

Pour faire le point sur cette dangerosité, des scientifiques ont analysé 82 truffes de Bourgogne récoltées entre 2010 et 2014. Elles provenaient de différents milieux naturels et de plantations en Suisse, en Allemagne, en France, en Italie et en Hongrie.

«Nous avons été très étonnés de constater que l'ensemble des exemplaires étudiés ne présentaient que très peu de Césium», a indiqué Ulf Büntgen, responsable du groupe dendroécologie à WSL.

Cette exception est d'autant plus étonnante que les truffes, comme beaucoup de champignons, poussent sous terre et tirent leurs nutriments de l'humus, qui peut accumuler des déchets radioactifs. Selon les scientifiques toujours un brin perplexes, l'explication de ce mystère résiderait dans la façon dont la truffe de Bourgogne prélève les nutriments dans le sol. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2016, 14h04

Articles en relation

A Tchernobyl, la faune est florissante

Recensement Près de trente ans après l'accident nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, la faune est florissante dans la zone d'exclusion désertée par les humains. Plus...

L'Ukraine commémore la catastrophe nucléaire de Tchernobyl

Anniversaire L'Ukraine a marqué dimanche le 29e anniversaire de la pire catastrophe du nucléaire civil, survenue à la centrale de Tchernobyl. La construction d'une nouvelle chape pour recouvrir le réacteur accidenté a été retardée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...