Un premier séisme détecté sur Mars

EspaceUn tremblement martien a été enregistré sur la planète rouge. Cela doit permettre, à terme, d'en apprendre plus sur son histoire.

Trois autres signaux, bien plus faibles, ont aussi été détectés au cours des deux derniers mois.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Un signal sismique faible mais distinct»: le sismomètre français SEIS déployé sur Mars dans le cadre de la mission américaine InSight a capté, le 6 avril, son premier séisme martien, a annoncé mardi l'agence spatiale française Cnes.

«C'est formidable d'avoir enfin le signe qu'il existe encore une activité sismique sur Mars», s'enthousiasme dans un communiqué Philippe Lognonné, chercheur de l'Institut de Physique du Globe de Paris. «Nous avons attendu notre premier séisme martien pendant des mois», ajoute le père du précieux instrument.

Le sismomètre SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), dont la responsabilité technique et scientifique est française, avait été déposé le 19 décembre 2018 sur le sol martien grâce à un bras automatique de l'atterrisseur d'InSight arrivé sur la planète rouge le 26 novembre.

Son objectif ? Ecouter battre le cœur de Mars et, séisme après séisme, en apprendre plus sur l'histoire de sa formation survenue il y a des milliards d'années.

Trois autres signaux

Si selon Bruce Banerdt, responsable scientifique de la mission au sein de la NASA, le tremblement, survenu au 128e jour martien de la mission, «marque la naissance officielle d'une nouvelle discipline: la sismologie martienne», il s'avère trop faible pour fournir des données utiles sur l'intérieur de Mars.

Et, selon les scientifiques, il reste également à confirmer que le tremblement enregistré trouve bien son origine à l'intérieur de la planète et n'est pas du à l'effet du vent ou à d'autres sources de bruit parasite.

Trois autres signaux, mais bien plus faibles que celui du 6 avril, ont été détectés au cours des deux derniers mois. (afp/nxp)

Créé: 23.04.2019, 18h48

Articles en relation

Après la Lune, la NASA confirme 2033 pour Mars

Espace L'agence spatiale américaine annonce vouloir coloniser la Lune en 2024, afin de préparer une future expédition sur Mars. Plus...

Images de Mars prises par une caméra suisse

Univers La caméra bernoise CaSSIS installée à bord de la sonde ExoMars a livré depuis une année des photos spectaculaires de la surface de la planète Mars. Plus...

Sur Mars, InSight prend des photos

Astronomie La sonde s'est posée lundi sur la planète rouge et a commencé à envoyer des clichés depuis sa zone d’atterrissage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...