La plus petite étoile jamais découverte

Astronomie«EBLM J0555-57Ab», à peine plus grande que la planète Saturne, se trouve à 600 années-lumière de la Terre.

«EBLM J0555-57Ab» est à peine plus grande que la planète Saturne.

«EBLM J0555-57Ab» est à peine plus grande que la planète Saturne. Image: UNIGE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une équipe internationale avec participation genevoise a découvert la plus petite étoile à ce jour, nommée «EBLM J0555-57Ab». Les étoiles ne peuvent guère être plus petites, rapportent les scientifiques dans la revue Astronomy & Astrophysics. La pression au centre serait alors insuffisante pour entraîner la fusion nucléaire de l'hydrogène en hélium.

«EBLM J0555-57Ab est plus petite et probablement plus froide que bon nombre des exoplanètes gazeuses géantes identifiées jusqu'ici», indique Alexander von Boetticher, de l'Université de Cambridge, cité dans un communiqué de cette dernière. Si sa masse avait été légèrement plus faible, elle serait devenue une naine brune et non une étoile. Faisant partie d'un système dit binaire, elle a été décelée lors de son passage devant une étoile plus grosse, une méthode utilisée généralement pour la détection de planètes.

Mini-éclipse

La découverte a été faite dans le cadre de la campagne de recherche d'exoplanètes WASP, à laquelle participe le Département d'astronomie de l'Université de Genève (UNIGE). WASP est une expérience qui enregistre des courbes de lumière de centaines d'étoiles dans l'espoir de détecter des mini-éclipses provoquées par le passage d'une planète devant celles-ci.

Cette technique permet de connaître avec précision le diamètre de l'objet qui passe devant l'étoile. En effet, plus la baisse de lumière provoquée par l'éclipse est importante, plus la taille de l'objet qui passe devant l'étoile est grande, a indiqué l'UNIGE mercredi dans un communiqué.

EBLM J0555-57Ab a été repérée après avoir passé plusieurs fois devant son étoile EBLM J0555-57, beaucoup plus brillante. Les astronomes ont estimé que le diamètre de ce qu?ils croyaient être une planète était équivalent à celui de Saturne.

Quelle ne fut pas leur surprise lorsque, avec l?instrument CORALIE installé sur le télescope suisse de l'UNIGE à La Silla au Chili, ils mesurèrent pour EBLM J0555-57Ab une masse équivalente à environ 8% de celle du Soleil, soit la masse théorique minimum pour une étoile.

Une telle masse pour une étoile de la taille de Saturne engendre à la surface de cette petite naine rouge hyperdense une gravité 300 fois supérieure à celle que nous ressentons sur Terre.

Mal connues

Bien qu'elles soient les plus nombreuses dans l'Univers, les étoiles de taille et masse inférieures à 20% de celles du Soleil restent mal connues en raison de leur faible luminosité. De nombreux projets à travers le monde sont mis en place dans le but de trouver des jumelles de la Terre autour de ces petites naines rouges.

«Le projet EMLB est un maillon essentiel dans cette quête internationale», selon Stéphane Udry, directeur du Département d?astronomie de l'UNIGE, cité dans le communiqué. Parmi les signataires de cette étude figure également le Genevois Didier Queloz, un des découvreurs de la première exoplanète. (ats/nxp)

Créé: 12.07.2017, 12h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scrutin annulé: Pagani vilipendé
Plus...