Passer au contenu principal

Hubble, une énorme bourde avant trois décennies de succès

Claude Nicollier a contribué à corriger une erreur monumentale faite lors de la conception du télescope Hubble, qui fête ses 30 ans.

Décembre 1993: correction de «l’aberration sphérique» qui empêche le télescope de voir nettement. IMAGES: NASA
Décembre 1993: correction de «l’aberration sphérique» qui empêche le télescope de voir nettement. IMAGES: NASA

C’est l’un des plus grands projets scientifiques jamais mené. On lui doit des avancées fondamentales dans notre compréhension de l’univers: de la science planétaire à la cosmologie en passant par la démonstration de l’existence des trous noirs. Et, accessoirement, des images vertigineuses venues tout droit du fond des âges. Certaines sont devenues mythiques, telles que les célébrissimes «piliers de la création», en réalité la nébuleuse de l’Aigle.

L’une des images les plus mythiques de Hubble: les «Piliers de la création», longs de 47'000 milliards de km.
L’une des images les plus mythiques de Hubble: les «Piliers de la création», longs de 47'000 milliards de km.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.