Frick: le dinosaure est d'une espèce inconnue

Canton d'ArgovieLe dinosaure retrouvé vivait au Trias il y a 210 millions d'années. Il s'agit du premier squelette d'un prédateur trouvé en Suisse.

Frick est déjà connu pour abriter un musée des sauriens.

Frick est déjà connu pour abriter un musée des sauriens. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le squelette de dinosaure découvert en 2017 à Frick (AG) appartenait bel et bien à un représentant d'une espèce encore inconnue jusque-là. Long de près de 3 mètres, il s'agit d'un prédateur, ancêtre des oiseaux, qui vivait au Trias, il y a 210 millions d'années.

Lors de fouilles paléontologiques en 2017, des chercheurs avaient mis au jour le premier squelette d'un dinosaure prédateur trouvé en Suisse. Après l'avoir étudié, Marion Zahner et Winand Brinkmann, chercheurs à l'Université de Zurich, l'ont décrit dans la revue «Nature Ecology & Evolution».

Selon eux, ce dinosaure n'était pas encore adulte au moment de sa mort. L'état de conservation de son crâne est particulièrement bon, écrivent les deux chercheurs.

Découverte unique au monde

Jusque-là, seuls des fragments de crâne de dinosaures datant de la même période géologique tardive du Trias avaient été découverts. La trouvaille survenue dans la carrière d'argile de Frick permet donc de compléter les connaissances lacunaires de l'évolution des dinosaures prédateurs de cette époque.

L'espèce découverte dans une carrière d'argile de la commune argovienne est désormais appelée notatesseraeraptor frickensis. Elle est proche des premiers dinosaures prédateurs et constitue un représentant précoce de la lignée qui a donné naissance, bien plus tard, aux oiseaux. «Au sens large, il s'agit d'un ancêtre des oiseaux», explique Marion Zahner à Keystone-ATS.

Proche du dilophosaure

Le notatesseraeraptor («mosaïque caractéristique» en traduction littérale) est apparemment un parent proche du dilophosaure rendu célèbre par la série de films Jurassic Park. En même temps, son crâne et son squelette présentent des aspects semblables au coelophysis, dinosaure chasseur au long cou, familier du dilophosaure mais plus maigre.

Les chercheurs ont aussi pu analyser l'un des derniers repas du dinosaure: on y trouve un morceau de mâchoire d'un clévosaure, une espèce familière des sphénodons, animal aux allures de grand lézard. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2019, 12h05

Articles en relation

Un cousin du Diplodocus fait un flop aux enchères

France Un squelette de dinosaure, vieux de 150 millions d'années, était proposé à la vente, jeudi. Mais personne n'en a voulu au prix fixé. Plus...

Il y a eu un dinosaure doté d'épines en Patagonie

Paléontologie La découverte d'un vertébré portant des pointes défensives en Argentine révolutionne le monde de la recherche. Plus...

Un nouveau dinosaure découvert en Argentine

Paléontologie Les restes d'un squelette d'un herbivore de 12 mètres de long inconnu jusqu'ici ont été déterré dans la province de Neuquén. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...