Les émotions négatives rendent plus méfiant

PsychologieLes sentiments négatifs diminuent la confiance en autrui, selon une étude de chercheurs zurichois et néerlandais.

Les chercheurs ont enregistré l'activité cérébrale des participants à l'étude. (Photo d'archive)

Les chercheurs ont enregistré l'activité cérébrale des participants à l'étude. (Photo d'archive) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les sentiments négatifs rendent plus méfiant. C'est le cas même si le déclencheur de ces émotions n'a rien à voir avec la situation dans laquelle un individu doit décider s'il fait confiance ou non à une autre personne, selon une étude de chercheurs zurichois et néerlandais.

Pour cette recherche, les scientifiques des universités de Zurich et Amsterdam ont créé un état de tension chez les participants en leur indiquant qu'ils allaient recevoir un choc électrique. En parallèle, les sujets devaient jouer à un jeu de confiance dans lequel ils devaient décider s'ils investissaient de l'argent ou non dans une personne étrangère. Et en effet, les participants avaient nettement moins tendance à confier leur argent lorsqu'ils avaient peur de l'électrochoc, selon ces travaux publiés dans la revue Science Advances.

Les chercheurs ont enregistré l'activité cérébrale des joueurs à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. Ils ont constaté qu'une région située entre le lobe temporal et le lobe pariétal était nettement moins active lorsque ceux-ci ne se sentaient pas en sécurité. Cette zone est notamment responsable de la compréhension du point de vue et du comportement d'autrui, indique l'Université d'Amsterdam dans un communiqué. La communication avec les autres régions cérébrales était également réduite.

Pour les chercheurs, ces résultats montrent que des émotions négatives peuvent influencer des décisions sociales importantes, lors d'élections par exemple.

(ats/nxp)

Créé: 13.03.2019, 18h16

Articles en relation

Les perfectionnistes gèrent très mal l'échec

Psychologie Les perfectionnistes sont sujets à des problèmes de santé mentale à cause de cette incapacité à gérer les échecs. Plus...

Interpréter les émotions, une affaire de confiance

Psychologie Les êtres humains accordent un haut degré de confiance à leurs interprétations des émotions d'autrui, relèvent des chercheurs genevois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...