Le coq chanterait grâce à son horloge interne

EtudeLe fier cocorico lancé par le coq à l'aube est-il le produit de l'horloge interne du gallinacé ou une réponse à la lumière du jour? Des chercheurs japonais ont conclu que les coqs savaient lire naturellement l'heure, sans exclure l'influence de la lumière.

Le chant du coq est généré par l'horloge interne.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La courte étude signée Tsuyoshi Shimmura et Takashi Yoshimura, publiée lundi dans la revue américaine Current Biology, affirme que le chant du coq lancé peu avant l'aube «est contrôlé par le rythme circadien», soit l'horloge interne.

Des coqs ont ainsi été placés sous une lumière tamisée permanente et ils chantaient toujours peu de temps avant l'aube, notent ces chercheurs de l'université de Nagoya, ce qui signifie qu'ils agissent sous l'influence d'une horloge interne.

D'autres facteurs, comme l'apparition de la lumière du jour ou le chant d'autres congénères, interviennent pour faire chanter le coq mais là encore, la fréquence, plus grande à l'aube, est générée par l'horloge interne, assurent-ils. (afp/nxp)

Créé: 18.03.2013, 22h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.