Claude Nicollier: «Une éclipse est toujours émouvante par sa beauté!»

AstresL’astrophysicien et spationaute vaudois fera le déplacement au Chili ce mardi pour admirer une éclipse totale de soleil. Interview.

Image: Pixabay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En quoi le phénomène est-il si exceptionnel?
Une éclipse totale est toujours un très beau phénomène. J’accompagne un groupe de 16 personnes. Je serai leur guide pour la partie astronomique. Pour voir l’éclipse, nous avons prévu de nous rendre dans la partie sud du désert, à Punta Colorada. C’est là que la probabilité d’un ciel clair est la plus haute. À 16 h 39 très exactement, le soleil sera relativement bas dans le ciel, à 13,5 degrés au-dessus de l’horizon. Il faut savoir qu’au Chili, en ce moment, c’est l’hiver austral donc le soleil est très bas.

On vous sent comme un enfant avant d’aller au parc d’attractions. Qu’est-ce qui passionne toujours autant?
Voir les étoiles en plein jour, c’est magique. Au moment de l’éclipse, lorsque le disque du soleil sera occulté, nous aurons la possibilité de voir les planètes les plus brillantes, telles Vénus, Mars ou Mercure dans un paysage féerique de désert. Le phénomène ne durera que deux minutes et demie. Ce n’est pas très long. C’est une éclipse de durée moyenne.

Est-ce immanquable?
(Il rit) Tout est relatif. On peut vivre toute sa vie sans avoir vu une éclipse de soleil. C’est émouvant par sa beauté. Et comme l’on peut maintenant prédire ces événements avec une précision extraordinaire.

La région est connue pour être exceptionnelle…
Elle l’est. On en profitera pour visiter les autres observatoires. Nous irons dans un endroit qui dispose de quatre télescopes au rayonnement optique. Ils sont immenses. Nous aurons l’occasion unique d’ouvrir les yeux sur une réalité magnifique. Plus tard, nous bougerons vers la frontière avec l’Argentine, à 5000 mètres d’altitude. Cet observatoire-là dispose de 66 antennes. Ces dernières permettent d’observer non pas les ondes visibles (comme les étoiles chaudes) mais les objets froids dans l’univers. C’est fascinant.


En Suisse, la dernière éclipse totale de soleil date de 1999. Qu’est-ce qui sera différent avec la chilienne?

Chaque éclipse permet d’observer d’autres choses. On se réjouit toujours de voir ce que ça va donner. C’est toujours différent. Nous avons une cache naturelle, la lune elle-même, qui nous offre une atmosphère extérieure unique. C’est absolument magnifique. Mon enthousiasme est très grand. J’ai été guide une demi-douzaine de fois ces dix dernières années. La dernière fois, à Java, en Indonésie. C’est toujours un plaisir de partager cette passion. Avec les groupes, nous échangeons sur de nombreux sujets, l’état de la planète par exemple. Et mon expérience dans l’espace. Et si vous avez l’occasion, réservez le 14 décembre 2020 dans votre agenda. En Argentine, c’est la date de la prochaine éclipse totale de soleil.

Créé: 01.07.2019, 13h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections: le PLR impute sa défaite à Maudet
Plus...