Cellules de mammouth activées après 28'000 ans

PaléontologieDes cellules de mammouth vieilles de 28'000 ans ont été «réveillées» après avoir été implantées dans des ovocytes de souris.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des chercheurs ont réussi à activer des cellules d'un mammouth congelé vieilles de 28'000 ans en les implantant dans des ovocytes de souris. Mais, même aidé par un plus petit que lui, le mastodonte a peu de chance de ressusciter.

Le projet, mené au Japon par une équipe internationale, a pris des noyaux de cellules d'un mammouth bien conservé découvert en 2011 dans le pergélisol sibérien et les a introduites dans des dizaines de cellules sexuelles de souris femelles.

Cinq ont eu des réactions biologiques caractéristiques du début de la division cellulaire, a expliqué Kei Miyamoto, un membre de l'équipe de l'Université Kindai dans l'ouest du Japon. Mais aucun n'est entré dans la phase de division qui aurait été nécessaire à la création d'un mammouth, a-t-il précisé à l'AFP.

«Cela montre que malgré les années, une activité cellulaire peut encore se produire», a-t-il déclaré. «Jusqu'à présent, de nombreuses études se concentraient sur l'ADN fossile et non pas sur le fait de savoir s'il fonctionne toujours», a-t-il ajouté.

«Diverses approches»

Mais les résultats de cette recherche publiés lundi dans la revue Scientific Reports donnent peu d'espoir de voir une résurrection à la Jurassic Park d'espèces éteintes depuis longtemps, a-t-il averti. «Nous avons aussi constaté que les dommages subis par les cellules étaient très profonds».

«Nous n'avons pas même encore vu de division cellulaire et je dois donc dire que nous sommes très loin de la reproduction d'un mammouth». Cette université a travaillé avec d'autres établissements japonais et russes à l'étude et l'éventuel clonage du mammouth et prévoit d'explorer d'autres méthodes destinées à redonner vie au géant préhistorique. «Nous avons besoin de nouvelles technologies, nous voulons tenter diverses approches», a déclaré M. Miyamoto. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2019, 03h46

Articles en relation

Saisie record de 156 défenses de mammouth

Chine Un chargement contenant une grande quantité d'objets d'origine animale a été intercepté à la frontière russe. Plus...

Un mammouth vieux de 14'000 ans sort de terre

Mexique Les restes ont été découverts en décembre, près de Mexico, lors des travaux d'installation de tuyaux de drainage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...