Brillante percée dans le domaine du solaire

FribourgLes chercheurs de l'Université de Fribourg ont créé une cellule solaire plus efficace à base de pérovskites.

Ces nouvelles cellules permettront de grandes avancées pour les énergies renouvelables. (photo d'illustration)

Ces nouvelles cellules permettront de grandes avancées pour les énergies renouvelables. (photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les chercheurs de l'Institut Adolphe Merkle (AMI), de l'Université de Fribourg, ont accompli une percée en mettant au point un nouveau type de cellules solaires à pérovskites. Il s'agit d'un matériau énergétiquement très efficace.

Ces cellules sont plus stables et plus efficaces que celles de la précédente génération, a indiqué jeudi l'Université de Fribourg. Elles ont fait d'ailleurs l'objet d'une publication dans la prestigieuse revue Science, le même jour.

Les cellules solaires à pérovskites représentent l'une des technologies les plus prometteuses dans le domaine de l'énergie photovoltaïque. Leur efficacité n'a cessé d'augmenter depuis bientôt une décennie, précise le communiqué.

Perspectives énormes

Les perspectives sont donc immenses, relève l'Université de Fribourg dans son résumé. Une condition s'impose toutefois: que les chercheurs parviennent à surmonter leur instabilité notoire.

Le méthylammonium constitue en effet la force et la faiblesse des cellules à pérovskites. Cette molécule organique, tout en conférant aux cellules solaires une très haute efficacité énergétique, les fragilise sensiblement, en raison de sa volatilité et de sa sensibilité à la chaleur.

Ces défauts apparaissent plus que rédhibitoires pour des cellules solaires. En remplaçant ces molécules de méthylammonium par des éléments inorganiques, Michael Saliba, chef de groupe à l'AMI, a démontré qu'il est possible de corriger le défaut intrinsèque des pérovskites tout en conservant leur rendement énergétique.

Utilisation commerciale

Selon lui, il s'agit d'un «immense pas» en vue d'une utilisation commerciale. «Ce nouveau type de pérovskites est capable d'absorber davantage de lumière, ce qui en améliore le rendement et donc la rentabilité», poursuit Michael Saliba.

Et, «pour couronner le tout, ce matériau peut s'appliquer sur des substrats flexibles, mais aussi sur le toit des voitures ou sur les façades des bâtiments», se plaît-il à relever. A ses yeux, il y a là une véritable solution pour un approvisionnement en énergie renouvelable. (ats/nxp)

Créé: 11.10.2018, 20h03

Articles en relation

Une centrale solaire s'installe à Tchernobyl

Ukraine Un parc comptant 3800 panneaux solaires a été officiellement inauguré, vendredi, près des ruines de la centrale nucléaire. Plus...

Aproz étend sa production d'énergie solaire

Suisse Grâce à l'agrandissement de sa centrale photovoltaïque, l'entreprise d'eaux minérales Aproz va couvrir près de 7.5% de sa consommation d'électricité. Plus...

Le Valais pourrait accueillir une autoroute solaire

Fully La société zougoise Servipier a obtenu un premier feu vert de l'Office fédéral des routes (OFROU) pour installer ses panneaux sur un tronçon de l'A9 à Fully (VS). Plus...

Un panneau solaire met le feu à une scierie

Canton de Lucerne Une négligence dans le montage d'un panneau photovoltaïque est à l'origine de l'important incendie qui s'est déclaré dimanche matin dans une scierie de Büron (LU). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...