De la mousse plus efficace que le cannabis médical

DrogueUne étude suisse alémanique révèle que le THC fait à partir de mousses soulage mieux les pathologies.

Le THC n'est pas seulement produit par le cannabis.

Le THC n'est pas seulement produit par le cannabis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une substance comparable au THC du cannabis mais provenant de certaines mousses s'est avérée plus efficace pour calmer les douleurs ou réduire les inflammations. C'est ce que rapportent des chercheurs bernois et zurichois dans la revue «Science Advances».

Ces mousses de la famille des plantes hépatiques proviennent du Japon, de Nouvelle-Zélande et du Costa Rica. Elles contiennent des perrottétines, substances très similaires au tétrahydrocannabinol (THC) du cannabis.

L'équipe de Jürg Gertsch, de l'Université de Berne, et Erick Carreira, de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich s'est livrée à une comparaison biochimique et pharmacologique des deux principes actifs. Résultats: sur le plan médical, les perrottétines s'avèrent supérieures au THC.

Des tests sur des souris ont montré que ces substances pénètrent très facilement dans le cerveau et y déploient une plus grande activité anti-inflammatoire que le THC. Par ailleurs, elles sont moins psychoactives et agissent comme antidouleurs de la même manière que les endocannabinoïdes présents dans l'organisme humain.

Etudes supplémentaires requises

Pendant longtemps, on a pensé que seul le cannabis produisait du THC. Ce n'est qu'en 1994 que le phytochimiste japonais Yoshinori Asakawa a découvert dans la plante hépatique Radula perrottetii des principes actifs qu'il a baptisé perrottétines.

«Il est étonnant que seulement deux genres de plantes, séparés par 300 millions d'années dans l'histoire de l'évolution, produisent des cannabinoïdes psychoactifs», commente le Pr Gertsch, cité mercredi dans un communiqué de l'Université de Berne.

Les auteurs soulignent que des études supplémentaires sont nécessaires afin de mieux comprendre l'action et identifier les éventuels effets secondaires de ces substances. Les mousses et les hépatiques sont deux groupes de petites plantes vivant en milieu humide et ombragé, autrefois réunis dans l'embranchement des bryophytes. Ces végétaux peu exigeants sont considérés comme les premiers à avoir colonisé les continents à l'ère primaire (-500 millions d'années). (ats/nxp)

Créé: 24.10.2018, 20h25

Articles en relation

La pénurie guette le cannabis légalisé

Canada Alors que le cannabis vient d'être légalisé au Canada ce mercredi, les boutiques en vendant ont été prises d'assaut. Plus...

Le Canada légalise le cannabis dans l'euphorie

Amérique du Nord Les Canadiens ont fait la queue mercredi pour entrer dans les premières boutiques de cannabis du pays. Plus...

Fumer du cannabis oui, mais pas partout

Canada Les adeptes de marijuana qui se réjouissaient de sa légalisation ce mercredi vont vite déchanter. De sévères restrictions visent l'usage du tabac dans les lieux publics et les locations. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.