Plus de 2 milliards de gens ont des problèmes de vue

Santé Face à l'augmentation des pathologies, l'OMS veut faire des soins des yeux une priorité du système de santé partout dans le monde.

Selon l'OMS, tous les citoyens devraient pouvoir accéder aux soins des yeux sans devoir faire face à des difficultés financières.

Selon l'OMS, tous les citoyens devraient pouvoir accéder aux soins des yeux sans devoir faire face à des difficultés financières. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 2 milliards de personnes dans le monde font face à des problèmes de vue. Pour la moitié d'entre elles, ceux-ci auraient pu être évités ou n'ont pas encore été pris en charge, a déploré mardi à Genève dans un rapport l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Situation «inacceptable

«Nous savons que le nombre est bien plus élevé», a affirmé devant la presse la responsable de la prévention sur cette question au sein de l'institution, Alarcos Cierza. Celui-ci s'est étendu ces dernières années et, malgré les avancées de la santé, l'OMS s'attend à une augmentation considérable de la demande de soins dans les prochaines décennies.

Son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus appelle à «accepter ce défi» face à une situation «inacceptable». Au total, près de 15 millions de francs doivent être investis «immédiatement» pour garantir une prise en charge adaptée, selon les estimations.

Le vieillissement de la population, les modifications des habitudes de la société, notamment l'extension de certaines pathologies, ou encore le manque d'accès aux soins constituent des explications de l'augmentation de ces difficultés. La responsable de l'OMS ne peut dire quels sont les effets des écrans mais elle affirme que des activités en extérieur réduisent la menace d'être exposé à des problèmes.

Accessible à tous

Les pays à revenus bas et intermédiaires sont quatre fois plus affectés que les Etats riches en terme de besoins de soins qui n'ont pu être honorés. Dans le rapport, l'OMS recommande de faire passer les soins des yeux dans le système de santé général. De nombreux pays à revenus bas ou intermédiaires n'appliquent pas ce dispositif, explique Mme Cierza.

Selon elle, tous les citoyens devraient pouvoir accéder à ce type de prestations sans devoir faire face à des difficultés financières. Une composante qui doit contribuer à la couverture santé pour tous, dit-elle également. L'organisation oeuvre auprès des Etats mais elle en appelle à la collaboration avec les institutions internationales, les donateurs et les secteurs public et privé. Elle souhaite davantage de données. (ats/nxp)

Créé: 08.10.2019, 16h05

Articles en relation

Recul du nombre de diagnostics VIH en 2018

Santé Le nombre de cas d'infection VIH a atteint «un niveau exceptionnellement bas» en Suisse en 2018, a annoncé lundi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Plus...

Viande rouge, mauvaise pour la santé? Pas sûr

Etude Selon un réexamen de plusieurs études, baisser sa consommation de viande rouge n'induirait qu'une baisse modeste de la mortalité par cancer. Plus...

L'OMS conseille 1% du PIB dans les soins primaires

Santé Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus appelle à investir 1% du Produit intérieur brut dans la couverture santé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...