Passer au contenu principal

SantéDes tumeurs du cerveau désormais opérables

Des neurochirurgiens de l'Hôpital de l'Ile à Berne ont mis au point une technologie permettant de retirer des tumeurs du cerveau jugées inopérables jusqu'ici, situées dans la région responsable du mouvement.

Les tumeurs du cortex moteur primaire seront opérables maintenant grâce à des neurochirurgiens de l'Hôpital de l'Ile.
Les tumeurs du cortex moteur primaire seront opérables maintenant grâce à des neurochirurgiens de l'Hôpital de l'Ile.
ARCHIVES, Keystone

Encore récemment, les tumeurs du cortex moteur primaire étaient considérées comme inopérables en raison des risques de paralysie du patient. Mais désormais, la méthode est au point et des critères de sécurité ont été établis, a indiqué mercredi l'Hôpital de l'Île dans un communiqué. Une centaine de patients ont été opérés depuis 2009.

Une étude a été réalisée sur 14 patients, avec un taux de réussite de 93%, selon des travaux à paraître de la revue Neurosurgery. Cela fait de cette technique un outil permettant d'opérer ces tumeurs avec un niveau élevé de sécurité, a indiqué Andreas Raabe, directeur de la clinique de neurochirurgie de l'hôpital universitaire bernois.

«Radar de distance»

La méthode consiste a utiliser une sonde large d'un millimètre émettant des micro-impulsions électriques afin de stimuler la zone du cortex moteur autour de la tumeur. Les chercheurs ont constaté qu'il y avait un lien direct entre la force du courant - qui déclenche des mouvements des bras et des jambes du patient - et la distance séparant la sonde des neurones.

Ce «radar de distance» permet aux chirurgiens d'opérer des tumeurs situées à deux millimètres seulement du cortex moteur. Les méthodes utilisées jusqu'ici ne permettaient d'évaluer que grossièrement cette distance.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.