Un traitement de Roche contre le cancer du sein homologué

Etats-UnisLes autorités américaines ont homologué un traitement contre le cancer du sein du groupe pharmaceutique suisse Roche. Selon une étude, il permet de ralentir la progression de la maladie.

Le cancer du sein est la forme la plus répandue de cancer chez les femmes, avec 1,4 million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année au niveau mondial.

Le cancer du sein est la forme la plus répandue de cancer chez les femmes, avec 1,4 million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année au niveau mondial. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Agence américaine des médicaments (FDA) a approuvé la molécule Perjeta, utilisée en combinaison avec un autre traitement contre le cancer, le Herceptin, et une chimiothérapie avec le docetaxel, pour traiter les patientes souffrant d’un cancer du sein HER2 positif n’ayant pas encore reçu de traitement.

Le feu vert de la FDA est basé sur les résultats d’une étude clinique de phase III, la dernière avant une demande d’homologation, ayant démontré que cette combinaison de médicaments prolongeait de 6,1 mois la durée de vie sans progression de la maladie des patientes, comparé à la prise de Herceptin en parallèle d’une chimiothérapie au docetaxel.

Forme la plus répandue de cancer

Le médicament «Perjeta attaque les tumeurs HER2-positifs d’une manière différente que le Herceptin. Vu la façon dont les deux médicaments travaillent ensemble, la combinaison avec une chimiothérapie peut prolonger la période avant que ce cancer agressif ne s’aggrave», a indiqué Hal Barron, responsable du développement des produits.

Roche a également soumis une demande d’autorisation à l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour cette combinaison de molécules. Le cancer du sein est la forme la plus répandue de cancer chez les femmes, avec 1,4 million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année au niveau mondial. La cancer du sein HER2 positif est une forme particulièrement agressive de la maladie, qui affecte environ 15% à 20% des femmes atteintes de cancer du sein. (afp/nxp)

Créé: 11.06.2012, 14h25

Articles en relation

Cancer du sein: un nouveau traitement s'avère efficace

Santé Développé par la firme américaine Genentech, partie du groupe pharmaceutique suisse Roche, le traitement au T-DM1 a permis un gain de survie «absolue» sans progression du cancer de 3,2 mois (plus 50%). Plus...

Roche stoppe un médicament, le titre dévisse

Pharma Le géant pharmaceutique bâlois a annoncé qu’il arrêtait l’étude de phase III du médicament Dalcetrapib contre les maladies cardiaques. L'action a chuté, le chiffre d’affaires étant estimé à plusieurs milliards de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...