Passer au contenu principal

Pourquoi tombe-t-on plus souvent malade quand il fait froid?

Chaque hiver, les cabinets des médecins se remplissent de ces maladies. Et ce n’est pas à cause du fameux «coup de froid».

Contrairement à de nombreuses idées reçues, grippe, rhino-pharyngite, angine virale, bronchite aiguë ou bronchiolite ne sont pas provoquées directement par le froid. (Photo: Wayhome Studio)
Contrairement à de nombreuses idées reçues, grippe, rhino-pharyngite, angine virale, bronchite aiguë ou bronchiolite ne sont pas provoquées directement par le froid. (Photo: Wayhome Studio)
DR

Alors que les jours raccourcissent et que les températures vont bientôt plonger pour les cinq prochains mois, chacun se demande à quelle sauce il va être mangé cet hiver. Une petite gastro en novembre? Une angine en décembre? Une grippe carabinée en janvier? Ou les trois à la fois? Chaque hiver, ces infections caracolent en tête des motifs de consultation médicale les plus fréquents. Mais pourquoi nous touchent-elles plus souvent l’hiver?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.