Passer au contenu principal

Comment soigner mon incontinence urinaire?

L'avis de Patrick Dallenbach, médecin adjoint agrégé, responsable de l’Unité de périnéologie, Service de gynécologie des HUG

L'incontinence urinaire n'est pas une fatalité.
L'incontinence urinaire n'est pas une fatalité.
Getty Images

Entre 30% et 50% des femmes souffrent d’incontinence urinaire, c’est-à-dire de perte d’urine involontaire. Cette problématique est très souvent source de honte et de gêne, et la plupart des femmes concernées n’osent pas en parler à leur médecin. Pourtant, l’incontinence n’est pas une fatalité. Des traitements efficaces existent et améliorent, voire guérissent 90% des cas.

Il existe trois formes principales d’incontinence: celle qui est liée à l’effort, qui se manifeste par des pertes d’urine à l’occasion du port de charges, de course à pied ou de marche par exemple, mais aussi lors de toux, d’éternuements ou d’éclats de rire. Elle est due à un défaut de résistance de l’urètre, le conduit de sortie de la vessie.

La deuxième forme, dite d’urgence, se caractérise par le besoin pressant d’uriner, conduisant à une fuite involontaire avant d’atteindre les toilettes, ou par des besoins fréquents, soudains et intenses d’uriner. Elle est due à un problème de contrôle nerveux et est souvent aggravée par une mauvaise hygiène de vie (stress, consommation d’alcool ou de tabac).

Enfin, une pathologie mixte associe les deux formes ci-dessus.

Dans le cas de l’incontinence d’effort, le médecin prescrira dans un premier temps à la patiente des séances de rééducation du périnée. Au besoin, des traitements chirurgicaux complémentaires pourront lui être proposés. Pour les formes d’urgence ou mixte, plusieurs thérapies sont possibles. On associera des traitements de rééducation, des traitements par médicaments, par électrodes de neuromodulation ou des injections de Botox. Ils améliorent dans la grande majorité des cas les symptômes, ainsi que la qualité de vie des patientes.

Le Service de gynécologie des HUG propose une consultation spécialisée en périnéologie, à laquelle les femmes concernées peuvent s’adresser pour une consultation d’orientation.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.