Passer au contenu principal

«Notre société pousse à la consommation d’alcool»

Experts et patients estiment que la prévention en matière d’alcoolisme devrait être renforcée.

Dans le film «Un singe en hiver» (1962), Gabin et Belmondo s’enivrent plus que de raison. Au cinéma comme dans la société, l’alcool est partout.
Dans le film «Un singe en hiver» (1962), Gabin et Belmondo s’enivrent plus que de raison. Au cinéma comme dans la société, l’alcool est partout.
AFP

En Suisse, la consommation d’alcool par habitant est en baisse. En 1997, l’Helvète en avalait 9 litres par an, en 2018 ce chiffre a fléchi de 15%, pour s’établir à 7,7 litres. Si cette donnée est réjouissante, d’autres le sont moins. Selon la fondation Addiction Suisse, 250'000 concitoyens sont alcoolodépendants et 4,5% des décès sur le territoire sont dus à l’alcool. Selon l’Obsan, l’observatoire suisse de la santé, chaque année les coûts sociaux de la dépendance à l’alcool s’élèvent à plus de 3 millions de francs dans notre pays.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.