La petite méthode minceur qui monte, qui monte…

Corps et âmesLa ceinture Fitsonic propose de bouter le grand méchant capiton hors du cuissot. On a voulu en savoir plus.

Comment se débarrasser des bourrelets rebelles de l’hiver? La ceinture Fitsonic se propose de leur faire la peau à coups d'ultrasons.

Comment se débarrasser des bourrelets rebelles de l’hiver? La ceinture Fitsonic se propose de leur faire la peau à coups d'ultrasons. Image: Corbis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est la dernière méthode minceur dont l’on cause, celle dont on se refile le nom par le bouche-à-oreille. Pensez donc! Une ceinture magique qui, couplée à une pratique sportive, permet aux femmes comme aux hommes de «cibler» leur perte de poids en un temps record. Objectif: perdre enfin les démoniaques rondeurs, ces bourrelets rebelles qui continuent de vous piquer la rétine même après une semaine au pain sec et à l’eau. La promesse? Une perte de 4 à 6 centimètres en six séances. Forcément, on flaire l’arnaque… On a donc voulu savoir si ça fonctionnait vraiment.

De quoi s’agit-il?

Une ceinture nouvelle génération, fabriquée en Suisse, composée de plusieurs capteurs métalliques qui envoient des ultrasons basse fréquence directement sur la ou les zones à problème. Bref, rien de moins qu’un appareil de cavitation comme il en existe déjà en institut spécialisé. «Sauf que là, le matériel est plus léger. La ceinture chauffe la peau et exerce un effet sauna qui vient accélérer le processus», explique Françoise Tomov-Grisogono, fondatrice de Fitsonic.

Concrètement, l’onde se propage dans le tissu et vient chahuter les cellules graisseuses superficielles, qui passent alors dans le circuit veineux et lymphatique. Les vilains capitons sont éliminés grâce à un effort physique effectué lors de la séance, associé à un minimum de diététique.

Comment ça marche?

Première étape: le bilan. A l’aide d’un questionnaire, la praticienne détermine votre âge métabolique. Elle prend également les mesures du tour de taille, du tour de hanches et du tour de cuisse. En fonction de la zone à couvrir et de la corpulence de la personne, elle détermine ensuite la ceinture la plus adaptée.

Après avoir enduit les capteurs de gel, la spécialiste installe la ceinture sur le corps et la «branche» sur un vélo elliptique. Au bout de cinq minutes d’effort physique, la ceinture se déclenche. S’ensuivent trente-cinq minutes de sueur intensive, harnaché comme un poney. «Ensuite, tout dépend du métabolisme de chacun. explique Justine Lefebvre, coach en bien-être et minceur. Une séance permet au corps de consommer en moyenne 1400 calories. La suite consiste à ne pas les reprendre, en suivant quelques recommandations diététiques de base, comme éviter les graisses et l’alcool.»

Pour quelles parties du corps?

Idéalement le ventre, les hanches, les cuisses et les fesses.

Combien ça coûte?

Selon les centres, il faut compter entre 500 et 1200  francs pour la turbo cure, celle qui permet de perdre une taille de vêtement à raison d’une séance quotidienne durant six jours. Celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer tous les jours peuvent opter pour la cure progressive, de deux ou trois séances par semaine, moyennant la même somme. Pour une séance d’entretien, compter 85 francs pour une zone de traitement et 95 francs pour deux zones.

Pour quels résultats?

En quelques séances seulement, le corps s’affine visiblement, même aux endroits les plus récalcitrants aux régimes. On perd en moyenne 5 centimètres. Le grain de peau se modifie et la digestion s’améliore, le sujet se sent moins «gonflé», à condition bien sûr de prendre les précautions alimentaires et physiques nécessaires.

Les plus

«Même au bout d’une seule séance, je me sens moins bouffie, s’enthousiasme Gaëtanne, qui a testé la méthode à Lausanne. Concrètement, on ne perd pas vraiment de poids, on a surtout l’agréable impression de s’alléger.» Le traitement n’est absolument pas douloureux mais reste déconseillé aux personnes cardiaques et aux femmes enceintes. Les résultats sont durables à condition de ne pas se goinfrer à l’issue de la cure. Cerise sur le gâteau, la cellulite aussi disparaît.

Les moins

Le principal problème reste la confidentialité de la méthode. Seuls le Plaza Sport ainsi qu’une poignée de coaches sportifs et de physiothérapeutes la proposent et il est parfois fastidieux de se déplacer jusqu’à eux. Autres soucis: le bruit des ondes dans les oreilles reste désagréable et le régime alimentaire conseillé s’avère strict.

Créé: 02.05.2015, 12h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...