Passer au contenu principal

L’oncologie assure une forte croissance à la pharma suisse

Les bénéfices 2018 de Roche et Novartis ont bondi grâce à leurs traitements vendus au prix fort.

Vasant Narasimhan, patron de Novartis depuis le 1er février 2018.
Vasant Narasimhan, patron de Novartis depuis le 1er février 2018.
Keystone

La date du 4 février est certes moins connue que celle du 1er décembre pour le sida. Mais, dans les faits, la mobilisation, au travers de cette Journée mondiale contre le cancer, est totale, face aux 18,1 millions de nouveaux cas recensés en 2018 et aux 9,1 millions de décès, dont l’immense majorité (70%) en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Pour preuve et pour la première fois, le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) feront ce jeudi front commun contre ce fléau par le biais de conférences et de visites ouvertes au public.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.